Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Pour une jeunesse engagée dans sa réussite Le gouvernement rend publique sa nouvelle Stratégie d'action jeunesse

Québec, le 29 mars 2006 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, et l’adjoint parlementaire du premier ministre pour les dossiers jeunesse et député de Hull, Roch Cholette, rendent publique aujourd’hui la nouvelle Stratégie d’action jeunesse 2006-2009, qui représente, pour les jeunes du Québec, de nouveaux investissements évalués à plus de 110 millions de dollars.

Le gouvernement annonce également la reconduction de plusieurs mesures destinées à la jeunesse québécoise qui viennent compléter la nouvelle Stratégie, ce qui représente, au total, des investissements de plus de un milliard de dollars.

« Notre gouvernement entend déployer les efforts nécessaires afin que la jeunesse soit engagée dans sa réussite, que ce soit à l’école, dans le cadre d’un projet de formation, au travail ou dans une action communautaire. Notre mot d’ordre est qu’aucun jeune ne doit être laissé pour compte grâce à une plus grande complémentarité et à une meilleure cohésion des services », a expliqué le premier ministre devant 300 personnes réunies pour le lancement de la Stratégie.

Au cours des trois prochaines années, le gouvernement mettra ainsi la priorité sur l’amélioration de la santé et le bien-être des jeunes, sur une plus grande réussite éducative et sur une meilleure insertion professionnelle. Il entend également accroître la présence des jeunes dans la société et mieux soutenir la jeunesse.

La Stratégie d’action jeunesse 2006-2009 fait suite au Plan d’action jeunesse 2002-2005 et à une importante consultation qui a pris fin l’automne dernier et à laquelle se sont présentés près de 1 200 jeunes et 380 groupes de toutes les régions du Québec. Quelque 423 personnes ou organismes ont aussi transmis au gouvernement un mémoire ou rempli un questionnaire en ligne dans le portail jeunesse Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. Espace J.

« Cette vaste consultation, qui nous a menés aux quatre coins du Québec pour rencontrer des jeunes et des groupes qui les représentent, nous a permis d’entendre les rêves et les aspirations de notre jeunesse. À l’appel que nous ont lancé ces jeunes, nous répondons présents », a informé l’adjoint parlementaire du premier ministre, Roch Cholette.

La nouvelle stratégie, qui ne contient pas moins de 80 mesures, s’ajoute aux nombreuses réalisations déployées par le gouvernement du Québec pour la jeunesse, comme le Régime québécois d’assurance parentale, le nouveau régime de soutien aux enfants, l’augmentation de plus de un milliard des sommes allouées au réseau de l’éducation ou la Loi sur les services de garde éducatifs à l’enfance.

« Toutes ces initiatives témoignent de la volonté du gouvernement de miser sur la force et la vitalité de la jeunesse, surtout dans la perspective des prochains changements démographiques, afin de construire l’avenir et de relever les défis d’un monde en constante évolution», a conclu le premier ministre.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017