Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Un projet de 3 941 000 $ Le premier ministre annonce l’agrandissement et le réaménagement du Pavillon D’Youville du Centre de santé et de services sociaux - Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke

Sherbrooke, le 17 novembre 2006 – « La réorganisation de l’offre de service de Centre de santé et de services sociaux - Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke (CSSS-IUGS) franchit aujourd’hui une nouvelle étape, avec le feu vert de mon gouvernement à l’agrandissement et au réaménagement du Pavillon D’Youville. Ce projet de 3,9 millions de dollars est complémentaire à l’agrandissement en cours au Pavillon Argyll, un investissement de 20 millions et demi de dollars que j’ai annoncé au début de 2005. » C’est ce qu’a déclaré aujourd’hui le député de Sherbrooke et premier ministre du Québec, Jean Charest.

« Regroupé avec le Centre de santé et de services sociaux de Sherbrooke, l’Institut a un statut à peu près unique au Québec. En effet, on y trouve à la fois de l’hébergement de longue durée, des services de courte durée gériatrique, ainsi que de la réadaptation fonctionnelle intensive. Tout cela se déploie dans un contexte universitaire, les activités d’enseignement et de recherche étant omniprésentes. Il s’agit là d’un exemple probant d’utilisation judicieuse des ressources et d’organisation intégrée des services », a expliqué le premier ministre.

Les travaux annoncés comportent un agrandissement de plus de 1 300 mètres carrés, et le réaménagement de locaux existants d’une superficie d’environ 1 555 mètres carrés. Le financement du projet sera assuré par le gouvernement du Québec à hauteur de 3 611 000 dollars, le solde de 329 000 dollars étant fourni par l’établissement lui-même. Comme c’est toujours le cas, les sommes affectées à l’équipement médical spécialisé et à l’ameublement seront annoncées vers la fin des travaux, ce qui augmentera d’autant la valeur globale du projet. Si tout se déroule selon l’échéancier prévu, l’établissement devrait aller en appel d’offres public en mai 2007. Les travaux, d’une durée de 12 mois, devraient quant à eux débuter en août 2007.

Les travaux d’agrandissement et de réaménagement permettront à la fois de déplacer la moitié des résidants vers le Pavillon Argyll agrandi, et à moderniser de fond en comble le Pavillon D’Youville, afin que les 144 résidants qui y seront maintenus profitent d’un milieu de vie optimal. En longue durée, deux unités de 72 lits seront aménagées, ce qui sera l’occasion d’éliminer toutes les salles de plus de deux lits.

L’hôpital de jour sera également agrandi, puisqu’il occupe aujourd’hui le même espace qu’à l’époque où il comptait deux fois moins de places. L’unité de réadaptation fonctionnelle intensive sera aménagée en fonction d’un regroupement optimal des activités cliniques; l’environnement offert aux services professionnels s’en trouvera nettement amélioré, notamment en psychologie, en orthophonie et en travail social.

« Cette annonce récompense plus de 15 années d’efforts pour permettre à nos résidantes et résidants, mais aussi à nos travailleuses et travailleurs, de profiter d’une qualité de vie et d’un environnement plus respectueux des personnes et de leurs besoins », a indiqué le directeur général du CSSS-IUGS, Denis Lalumière. « Avoir une chambre fonctionnelle ça représente beaucoup pour moi. C’est même un gage de maintien de mon autonomie », a renchéri la représentante du comité des résidants du Pavillon D’Youville, Solange Ouellette.

Quant à la présidente du conseil d’administration, Diane Gingras, elle a tenu à souligner le travail, le suivi étroit et régulier ainsi que l’engagement du député de Sherbrooke et premier ministre du Québec dans ce dossier.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017