Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Nouvelle Politique du Québec en matière de francophonie canadienne Des actions concrètes au profit des francophones du Canada

Québec, le 7 novembre 2006 – En marge du cadre général, des leviers et des mécanismes de concertation établis par la nouvelle Politique du Québec en matière de francophonie canadienne, le premier ministre du Québec, M. Jean Charest, et le ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne, M. Benoît Pelletier, en présence de plusieurs représentants des communautés francophones et acadiennes du Canada, ont rendu publique une série d’initiatives qui répondent à des besoins concrets et à des demandes exprimées par les communautés francophones et acadiennes du Canada. « Ces initiatives constituent un véritable plan d’action qui sera revu annuellement et bonifié, au besoin », a expliqué le ministre Pelletier.

Voici donc dix actions que le gouvernement du Québec entend accomplir au profit de la francophonie canadienne pendant l’année en cours :

  1. Assurer la présence des communautés francophones et acadiennes aux activités soulignant le 400e anniversaire de la ville de Québec.
     
  2. Tenir un Forum sur les arts et la culture.
     
  3. Appuyer la diffusion au Québec des auteurs et de la littérature des communautés francophones canadiennes.
     
  4. Encourager la diffusion accrue du cinéma francophone et québécois au Canada.
     
  5. Amorcer une collaboration entre Bibliothèque et Archives nationales du Québec et les diverses bibliothèques de la francophonie canadienne.
     
  6. Créer de nouvelles bourses de la francophonie canadienne.
     
  7. Développer des réseaux de chercheurs sur la francophonie canadienne.
     
  8. Déployer l’espace économique francophone.
     
  9. Promouvoir l’expertise québécoise en entrepreneuriat.
     
  10. Étendre l’offre de services de santé en français.

«Sans être exclusives, ces actions sont d’une grande importance puisqu’elles confèrent à la Politique une dimension pratique immédiate. Avec le temps, je suis persuadé que d’autres initiatives pourront s’ajouter à ce premier corpus d’action et ainsi enrichir encore davantage la relation entre les francophones du Québec et ceux du reste du Canada », a conclu le ministre.

Les personnes intéressées à obtenir de plus amples renseignements sur les actions à l’appui de la nouvelle Politique du Québec en matière de francophonie canadienne peuvent visiter le site Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.saic.gouv.qc.ca/francophonie.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017