Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Ajustements au Conseil des ministres

Québec, le 27 février 2006 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a procédé aujourd’hui à des ajustements à la composition du Conseil des ministres.

« Notre but aujourd’hui est de renforcer notre équipe ministérielle, qui fonctionne bien, tout en intégrant au Conseil des ministres le député d’Outremont, monsieur Raymond Bachand, un homme qui a une feuille de route remarquable » a précisé le premier ministre.

Monsieur Raymond Bachand, député d’Outremont, fait son entrée au Conseil des ministres à titre de ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation. Monsieur Bachand siège également au Comité des priorités et au Comité ministériel de la prospérité économique et du développement durable.

Monsieur Claude Béchard, député de Kamouraska-Témiscouata, agit dorénavant à titre de ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs, en plus d’être leader-adjoint du gouvernement. Il est président du Comité ministériel de la prospérité économique et du développement durable. Monsieur Béchard continue de siéger au Comité des priorités.

Monsieur Henri-François Gautrin, député de Verdun, assume quant à lui les fonctions de ministre des Services gouvernementaux, ce qui inclut la responsabilité du gouvernement en ligne.

Monsieur Laurent Lessard, député de Frontenac, demeure ministre du Travail et assume dorénavant la fonction de ministre responsable de la région de Chaudière-Appalaches.

Monsieur Yvon Vallières, député de Richmond, demeure ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et est également ministre responsable de la région du Centre-du-Québec.

Monsieur Jacques P. Dupuis, qui conserve ses responsabilités de ministre de la Sécurité publique, de vice-premier ministre et leader parlementaire du gouvernement, devient aussi ministre responsable des régions des Laurentides et Lanaudière, secondé par David Whissell, député d’Argenteuil et président du caucus du gouvernement.

Finalement, monsieur Yvon Marcoux, ministre de la Justice, est dorénavant président du Comité de législation.

« Nous confirmons aujourd’hui, avec les nouvelles affectations, la grande importance que notre gouvernement accorde au développement durable et à la modernisation de l'État », a conclu le premier ministre.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017