Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Garantir l’accès : un défi d’équité, d’efficience et de qualité Le premier ministre Jean Charest et le ministre Philippe Couillard annoncent des cibles d'accès aux services médicaux spécialisés

Québec, le 16 février 2006 – Le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, et le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Philippe Couillard, ont profité aujourd’hui du dévoilement du document de consultation Garantir l’accès : un défi d’équité, d’efficience et de qualité pour annoncer des cibles d’accès aux services médicaux spécialisés, adoptant ainsi une approche dynamique afin de diminuer l’attente. Le gouvernement du Québec s’est engagé à mieux gérer les temps d’attente et à les réduire. Des résultats tangibles se font déjà remarquer et l’utilisation de cibles d’accès permettra de nouveaux progrès.

Le gouvernement du Québec établit ainsi des objectifs dans les secteurs prioritaires que sont la cardiologie, la radio-oncologie, la chirurgie de la cataracte, l’arthroplastie de la hanche, l’arthroplastie du genou et certains diagnostics.

Monsieur Charest a insisté sur le caractère transparent de la démarche. « Ces cibles reflètent nos priorités d’action et démontrent une fois de plus notre volonté de lutter contre l’attente et d’offrir aux Québécois des services de santé spécialisés en temps opportun. La démarche est claire et les cibles visées viennent concrétiser la stratégie soutenue par le gouvernement. Nous souhaitons améliorer une fois de plus l’accès aux services et la mise en place de pareils objectifs nous permettra de mieux coordonner les efforts de tous. »

Monsieur Couillard a indiqué que ces cibles, basées sur des délais médicalement recommandés, sont présentées et documentées sur le site Internet du ministère de la Santé et des Services sociaux. Ce dernier a par ailleurs été bonifié afin de tenir compte des nouvelles données . « Nous allons rendre compte à la population de l’atteinte de ces objectifs par chacun des établissements concernés. Les citoyens pourront donc consulter de façon continue les informations recueillies. Nous nous étions engagés à mieux connaître, mieux gérer et, ultimement, à diminuer les délais d’accès aux services de santé. Aujourd’hui, nous franchissons une autre étape importante et poursuivons le travail », a conclu le ministre.

Les délais médicalement recommandés pour chaque type d’intervention sont présentés en Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. annexe (PDF, 60 ko).

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017