Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

La première ministre du Québec signe un accord pour élargir la coopération avec le Vermont

Montréal, le lundi 18 février 2013 – Le gouverneur de l’État du Vermont, Peter Shumlin, était à Montréal aujourd’hui pour signer un nouvel accord de coopération multisectorielle avec la première ministre du Québec, Pauline Marois. Cette entente renforce les engagements entre le Québec et le Vermont, notamment en matière de relations commerciales, d’énergie et de transport, en plus d’ajouter les secteurs de la santé et de la culture à cette collaboration.

« Je suis convaincue que notre avenir et notre prospérité résident en cette capacité à œuvrer ensemble pour relever nos défis communs et à valoriser le patrimoine que nous avons en partage. Le gouverneur et moi-même tenions à pousser encore plus loin notre collaboration et cet accord est la concrétisation de cette volonté commune », a affirmé Mme Marois lors de la signature de l’entente.

Cet accord, qui remplace celui signé en 2003, vise entre autres, en matière commerciale, à favoriser la circulation des personnes, des biens et des services tout en renforçant la sécurité. Sur le plan énergétique, il élargira l’échange d’information et d’expertise aux technologies de réseaux intelligents, aux programmes innovants en efficacité énergétique et à l’approvisionnement en énergies propres dans la région du Nord-Est.

Les bonifications des engagements en transport vont de l’harmonisation des normes relatives aux services en transport, en passant par l’échange d’information sur la sécurité routière, la restauration du pont international à Sutton/East Richford et l’amélioration des liens cyclables transfrontaliers.

Du point de vue culturel, le Québec et le Vermont s’engagent à stimuler les échanges dans les arts de la scène, alors qu’en santé, de nouvelles pistes de collaboration seront explorées dans le domaine des politiques et des systèmes de prestation de soins. Les autres secteurs qui bénéficieront de cette entente de coopération sont l’environnement, la sécurité et l’agriculture.

Relations Québec-Vermont

En plus d’être un partenaire institutionnel de premier plan, le Vermont est le plus important partenaire commercial du Québec en Nouvelle-Angleterre. Nos échanges avec cette région ont atteint 3,6 milliards de dollars canadiens en 2011. Inversement, le Québec est de loin le plus important partenaire commercial du Vermont sur la scène internationale. L’an dernier, 90 % des exportations du Vermont au Canada étaient destinées au Québec, alors que 80 % de ses importations canadiennes provenaient d’ici.

-30-

Voir aussi :


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017