Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Un investissement conjoint fédéral-provincial de 12,6 millions de dollars La première ministre Pauline Marois annonce un partenariat fructueux pour la revitalisation et le réaménagement du secteur de la traverse de Lévis

Lévis, le 1er février 2013 – La première ministre du Québec et députée de Charlevoix–Côte-de-Beaupré, madame Pauline Marois, est heureuse de confirmer aujourd’hui que la Ville de Lévis bénéficiera d’une aide financière conjointe de 12,6 millions de dollars pour la réalisation du projet de revitalisation et de réaménagement du secteur de la traverse de Lévis. Cet investissement conjoint fédéral-provincial sera effectué en vertu du Fonds Chantiers Canada Québec, volet Grands projets.

« La signature de cette entente constitue une étape importante pour la réalisation de ce projet très attendu par la population de Lévis et les autorités municipales. En appuyant la revitalisation et le réaménagement du secteur de la traverse à Lévis, le gouvernement du Québec témoigne de son engagement à offrir des infrastructures publiques de qualité pour tous. Il s’agit d’un bel exemple de projet qui contribue au développement économique et social, notamment pour la ville de Lévis et la région de la Chaudière-Appalaches. Notre gouvernement travaille de concert avec les municipalités du Québec pour développer nos villes et nos régions et, ainsi, bâtir un Québec prospère pour tous », a déclaré madame Marois.

Rappelons que ce projet vise la réalisation de la première phase de travaux de réaménagement et de revitalisation de la traverse de Lévis, notamment le réaménagement des secteurs des quais Paquet et de l’Esplanade, ainsi que la transformation de la gare pour en faire un pavillon d’accueil et un centre d’interprétation pour la clientèle locale et touristique. Grâce à ce réaménagement, la vocation parc et espace vert sera privilégiée. Il y aura aménagement de promenades, de sentiers piétonniers, de pistes cyclables et les aires de stationnement seront revues dans une optique multimodale afin d’offrir plus de place aux transports actifs, tels que la bicyclette et la marche.

Ces interventions permettront de transformer ce secteur urbain en un lieu unifié et dynamique. À terme, ce projet favorisera également la réappropriation des berges du fleuve Saint-Laurent par la population locale et touristique grâce à des activités récréatives accessibles à tous.

Au terme du volet Grands projets du Fonds Chantiers Canada-Québec, le coût total de ce projet s’élève à 19 millions de dollars. La contribution du gouvernement du Canada pourra aller jusqu’à un tiers des coûts admissibles, pour un montant maximal de 6,33 millions de dollars. Le gouvernement du Québec accordera le même montant, soit 6,33 millions de dollars. À ces montants s’ajoute une contribution de 6,34 millions de dollars de la part de la Ville de Lévis.

La contribution du gouvernement du Québec sera versée en vertu du Plan québécois des infrastructures, qui dispose maintenant d’un budget de 44,18 milliards de dollars pour la période 2011-2016.

Ces investissements font partie de l’engagement des gouvernements du Canada et du Québec en vue d’aider à favoriser la création d’emplois et à stimuler l’économie pour bâtir des collectivités florissantes et un Canada plus prospère.

La contribution du gouvernement fédéral proviendra du volet Grands projets du Fonds Chantiers Canada Québec, qui vise à financer l’infrastructure publique ayant un impact national ou régional.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017