Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre Jean Charest et le député Pierre Descôteaux annoncent la construction d'une nouvelle installation pour le Centre de santé et de services sociaux de Thérèse-De-Blainville

Ste-Thérèse, le 2 mars 2006 – Les activités relatives à la mission CLSC du Centre de santé et de services sociaux de Thérèse-De-Blainville seront bientôt regroupées dans un seul bâtiment. La construction d’un nouvel immeuble à cette fin a été annoncée aujourd’hui par le premier ministre du Québec, Jean Charest, et le député de Groulx, Pierre Descoteaux.

Les locaux actuels, distribués en plusieurs points de services, ne favorisaient pas une réponse optimale aux besoins de la population. C’est pourquoi l’idée de réunir en un même lieu les activités du CLSC a été retenue pour solutionner les problèmes occasionnés par la dispersion et le manque d’espace. « Cette nouvelle installation évitera aux citoyens de se déplacer d’un endroit à un autre pour obtenir des soins et des services de première ligne, ce qui représente d’importants gains en terme de qualité d’accès », a souligné le premier ministre.

La prochaine étape du projet est l’autorisation de la préparation des plans et devis pour la construction du bâtiment. L’immeuble de 7 300 mètres carrés sera construit sur un terrain appartenant au Collège Lionel-Groulx dans la municipalité de Ste-Thérèse. Les frais encourus, évalués à 13,9 millions de dollars, seront notamment couverts par l’enveloppe de location d’espaces dont bénéficie déjà le Centre de santé et de services sociaux de Thérèse-De Blainville. « Si ce projet vise en premier lieu une offre de service améliorée, il contribuera aussi à la vie économique de notre région. En effet, la mise en branle du chantier permettra la création de plusieurs emplois », s’est réjoui le député Descoteaux.

Le nouvel immeuble, une fois terminé, permettra de mieux répondre à la demande de services de première ligne, tout en fournissant de bien meilleures conditions de pratique aux équipes en place. « Nous nous étions engagés à améliorer l’accès aux services de santé, et ce, dans toutes les régions du Québec. Le projet annoncé aujourd’hui est une autre preuve de notre volonté d’agir et d’offrir aux citoyens des soins de santé accessibles, diversifiés et répondant à leurs besoins », a conclu le premier ministre.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017