Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Violence au Mali Le Québec soutient l’engagement de la communauté internationale au Mali

Montréal, le 12 janvier 2013 – Au terme d’un entretien avec le président du Bénin et président en exercice de l’Union africaine, M. Boni Yayi, la première ministre du Québec, Mme Pauline Marois, a tenu à donner l’appui du Québec aux efforts déployés par M. Boni Yayi en faveur de la résolution du conflit qui sévit au Mali, et à souligner sa grande préoccupation pour le sort des civils, particulièrement celui des femmes et des enfants, victimes de cette tragique situation.

« Mon gouvernement est solidaire des actions menées par l’Organisation internationale de la Francophonie et son secrétaire général ainsi que de celles de la communauté internationale. Nous en appelons au plein respect de la déclaration de Kinshasa qui traite de la situation au Mali et qui a été établie au terme du XIVe Sommet des chefs d’État et de gouvernement, en octobre 2012, ainsi que des résolutions 2071 et 2085 du Conseil de sécurité des Nations Unies », a déclaré la première ministre.

« Nous espérons vivement que les efforts du président Boni Yayi et de la communauté internationale porteront leurs fruits dans les meilleurs délais afin que cessent les souffrances du peuple malien et que le pays retrouve la paix, la sécurité et la stabilité », a conclu Mme Marois.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017