Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Création du FIER-Saguenay–Lac-Saint-Jean 15 M$ en capital de risque pour les entreprises de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean

Création du FIER-Saguenay–Lac-Saint-JeanSaguenay, le 6 avril 2006 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, accompagné de la ministre du Tourisme, ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et députée de Jonquière, Françoise Gauthier, et du député de Roberval, Karl Blackburn, a annoncé la création d'un fonds d'intervention économique régional (FIER) pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. « Grâce à ce nouveau fonds de capital de risque, 15 M$, dont le tiers provenant d'investisseurs représentant la communauté d'affaires régionale, seront mis à la disposition des entreprises de la région », a déclaré le premier ministre.

Le gouvernement s'est engagé à souscrire dans les fonds régionaux d'investissement deux dollars pour chaque dollar investi par le milieu. Les FIER permettent aux entreprises d’accéder à une source de capital (équité ou quasi-équité) aux étapes de démarrage et de développement. « Avec les 30 M$ supplémentaires annoncés lors du Discours sur le budget 2006-2007, les FIER-Régions permettront de générer plus de 279 M$ de nouveaux investissements, principalement en capitaux de risque, dans toutes les régions du Québec », a ajouté monsieur Charest.

« Les perspectives d'investissement sont intéressantes au Saguenay–Lac-Saint-Jean et, dorénavant, les entreprises implantées ici pourront compter sur le nouveau FIER pour soutenir leur projet de démarrage ou de croissance. Dans le contexte actuel de concurrence, l'investissement en capital de risque est essentiel à l'amélioration de la productivité, de la modernisation de nos entreprises et de la diversification de notre économie », a souligné madame Gauthier.

« Je tiens à saluer la participation des investisseurs du FIER-Saguenay–Lac-Saint-Jean, qui témoignent ainsi de leur volonté et de leur engagement à jouer un rôle actif dans le développement des entreprises de notre région », a pour sa part indiqué le député Blackburn.

La gestion du FIER-Saguenay–Lac-Saint-Jean sera assurée par un conseil d’administration composé des membres investisseurs. Il favorisera particulièrement les entreprises manufacturières de produits et services à valeur ajoutée. Les trois créneaux majeurs de la région seront encouragés, soit la transformation du bois, de l'aluminium et de l'agroalimentaire. Il en sera de même pour les entreprises oeuvrant dans le domaine de la transformation du minerai non métallique, de la fabrication de matériaux de construction et des technologies de l'information.

« Le FIER-Saguenay–Lac-Saint-Jean est une initiative du milieu régional qui s'est concerté pour profiter d'un nouvel outil de développement créé par le gouvernement du Québec. Nous souhaitons créer de la richesse ici en région selon un modèle novateur basé sur l'implication des gens d'affaires du milieu. Nous remercions Promotion Saguenay, Alcan et Desjardins pour leur soutien à cette initiative et nous invitons les gens d'affaires de la région ayant des projets de démarrage au cours des prochaines années à nous contacter, car nous souhaitons élargir notre groupe », a mentionné monsieur Frédéric Gagnon, président du conseil d'administration du FIER-Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Le premier ministre a profité de l’occasion pour remercier les partenaires et les investisseurs de la région qui ont rendu possible la réalisation de ce projet. « La mise en place de leviers de financement tels que le FIER-Saguenay–Lac-Saint-Jean démontre notre détermination à aider les entrepreneurs de la région à réaliser leurs projets et notre confiance en leur capacité de relever avec nous le défi de la création d'emplois et de richesse au Québec », a conclu le premier ministre Charest.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017