Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Synthèse des réalisations du gouvernement « Grâce au travail accompli, le Québec va mieux et il progresse » – Le premier ministre, Jean Charest

– Le premier ministre, Jean Charest

Québec, le 20 juin 2006 – « La dernière session illustre mieux que jamais le travail, la persévérance et la détermination de mon gouvernement. D’ailleurs, l’augmentation de la cote du Québec par la firme américaine Moody’s et l'agence canadienne de notation de crédit Dominion Bond Rating Service (DBRS) est une preuve tangible que nous sommes sur la bonne voie, notamment grâce à la rigueur de notre gestion et à nos décisions relatives aux augmentations salariales des fonctionnaires. Nous avons posé les bons gestes puisque notre développement du Québec est juste ». C’est en ces termes que le premier ministre du Québec, M. Jean Charest, s’est exprimé pour caractériser l’action du gouvernement du Québec au cours de la dernière session parlementaire.

« Après avoir effectué le redressement nécessaire, mon gouvernement a déposé des pièces maîtresses pour nous aider à créer de la richesse et continuer d’affirmer notre leadership. Grâce à nos décisions, le Québec a dorénavant pleinement les moyens de progresser. Nous avons fait de la santé, de l’éducation, de la famille et du remboursement de la dette nos priorités. Le développement durable, la saine gestion des finances publiques et l’affirmation du leadership québécois, au Canada et sur la scène internationale, sont également les façons de faire que nous continuerons de privilégier pour que le Québec poursuive sa progression », a soutenu le premier ministre.

Des actions concrètes pour les années à venir

La progression du Québec s’est traduite par de nombreuses réalisations concrètes au cours des derniers mois. Parmi celles-ci, plusieurs auront un impact sur les années à venir. En créant le Fonds des générations et en s’attaquant résolument à la dette, le gouvernement du Québec favorise des solutions qui assureront le développement et la sécurité économique des générations futures.

Le lancement de la Stratégie d’action jeunesse va aussi dans cette direction en offrant aux jeunes d’aujourd’hui des perspectives qui leur permettront de s’épanouir pleinement dans un futur rapproché.

La Stratégie énergétique permet au Québec d’affirmer son rôle de leader dans les domaines de l’énergie hydroélectrique et éolienne, tout en favorisant le développement durable incarné dans une loi adoptée à l’unanimité à l’Assemblée nationale. De plus, elle confirme une intention ferme de créer de la richesse grâce à un effort soutenu d’exportation de l’énergie pour les années à venir.

La stratégie sur les changements climatiques, en réponse au protocole de Kyoto, et la politique de développement des transports collectifs, constituent deux autres réalisations qui démontrent la place que le gouvernement accorde aux questions de développement durable et de protection de l’environnement.

Pour le développement des régions, la signature d’un nouveau partenariat financier et fiscal avec les municipalités ouvre définitivement la voie à une nouvelle étape dans les relations avec les élus municipaux.

Affirmer le leadership du Québec

Au seul chapitre des relations avec le gouvernement fédéral, M. Charest a mentionné la reconnaissance du déséquilibre fiscal et l’entente sur la participation du Québec à l’UNESCO, qui favorise les perspectives de développement pour le Québec.

La signature récente d’ententes de coopération avec les gouvernements de l’Ontario ouvre également la voie à un climat de collaboration plus favorable. Ces ententes, jumelées à celle signée avec le gouvernement du Nouveau-Brunswick, permettent notamment une ouverture du marché importante pour les travailleurs québécois.

Le Québec a profité de la même période pour s’affirmer sur la scène internationale en ouvrant de nouveaux marchés à la faveur de missions réussies et en lançant une nouvelle Politique internationale.

La priorité des Québécois : la santé

Le secteur de la santé a été également porteur de changement significatif. Un des plus importants a trait aux décisions prises dans la foulée du jugement Chaoulli qui permet au gouvernement d’introduire une nouvelle façon de gérer la santé, essentiellement axée sur l’accès à certains types d’intervention et à des soins.

Pendant cette importante étape, l’adhésion à Inforoute Santé du Canada devenait une réalité et un Québec qui respire mieux assuré, avec le resserrement de la Loi sur le tabac.

Poursuivre sur le chemin de la réussite…

« Grâce au travail accompli, le Québec va mieux et il progresse. Aujourd’hui, nous traitons mieux nos malades et nos garderies offrent plus de places à nos enfants. Par ailleurs, nos écoles préparent mieux les jeunes pour l’avenir et nous permettons aux familles de mieux subvenir à leurs besoins. Le Québec contribue également à rendre notre planète plus verte. Les citoyens vont bénéficier, dans leurs vies quotidiennes, de la bonne gestion de leur gouvernement. Ce qui a été fait au cours des derniers mois et les résultats obtenus sont particulièrement encourageants. Il faut cependant continuer d’aller de l’avant, sur le chemin de la réussite », a conclu le premier ministre.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017