Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Déclaration du premier ministre du Québec

Dresde (Allemagne), le 17 juillet 2006 – Au sujet des récents événements au Moyen-Orient, le premier ministre du Québec a fait, aujourd’hui, la déclaration suivante : « Les mots nous manquent lorsque des familles sont décimées ou qu’elles craignent de ne pas revoir leurs proches et leurs amis. Les évènements des dernières heures sont une tragédie. Au nom du gouvernement du Québec, j’offre mes condoléances aux familles éprouvées par le conflit au Moyen-Orient. Nous partageons la peine, la douleur et l’angoisse que peuvent générer de tels événements, et c’est pourquoi je demande à tous les Québécois de toute origine de continuer de faire preuve de tolérance et de compassion vis-à-vis leurs concitoyens des communautés touchées ».

Se disant extrêmement préoccupée elle aussi par la situation actuelle, la ministre des Relations internationales, Monique Gagnon-Tremblay, a souligné pour sa part être en contact avec le ministre des Affaires étrangères du Canada, Peter McKay, afin de s’assurer que tout soit mis en oeuvre pour assurer la sécurité des ressortissants québécois et canadiens.

Rappelons que le gouvernement du Canada a mis en service un numéro d’urgence : (613) 996-8885. Il encourage également tous les ressortissants québécois et canadiens en sol libanais à s’inscrire auprès de l’Ambassade canadienne à Beyrouth directement sur le site internet du ministère des Affaires étrangères à Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.voyage.gc.ca. S’ils sont dans l’impossibilité de le faire, des membres de la famille ou des proches peuvent le faire à leur place.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017