Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Démarrage du projet de mine de zinc Persévérance dans le Nord-du-Québec « Par ses politiques, le gouvernement du Québec favorise le développement du secteur minier tout en assurant le respect de l’environnement » - Jean Charest

Matagami, le 11 août 2006 – Le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, et le ministre des Ressources naturelles et de la Faune et ministre responsable de la région de l’Abitibi-Témiscamingue et de la région du Nord-du-Québec, monsieur Pierre Corbeil, ont participé aujourd’hui à l’annonce, par le groupe Falconbridge, du projet de démarrage des activités de construction pour l’exploitation du gisement de zinc Persévérance, à Matagami, dans le Nord-du-Québec.

« Ce projet d’investissement d’envergure, estimé à près de 130 millions de dollars américains, reflète bien la justesse des gestes posés par le gouvernement du Québec par ses politiques qui visent à soutenir et à stimuler l’exploitation et l’exploration minières tout en veillant à la protection de l’environnement », a déclaré le premier ministre du Québec.

La période de construction sera d’environ deux ans et la durée de vie de la mine est évaluée à environ cinq ans. La mine générera des retombées économiques de près de 50 millions de dollars annuellement dans la région et emploiera quelque 250 employés pendant la période de construction et 225 durant l’exploitation de la mine.

De son côté, le ministre Corbeil a affirmé : « Je me réjouis de cette nouvelle pour la région du Nord-du-Québec, pour tout le Québec, mais surtout pour la communauté de Matagami. La construction, puis l’exploitation de la mine de zinc Persévérance lui permettront de développer des activités pouvant mener à une diversification de leur économie locale ».

Monsieur Charest a rappelé qu’au cours des derniers mois, les compagnies minières ont annoncé des investissements totalisant plus d’un milliard de dollars. « D’ailleurs, l’Institut Fraser, dans sa plus récente enquête annuelle sur l’attrait pour les investisseurs miniers, révèle que le Québec se classe au 1er rang au Canada pour la cinquième année consécutive et 5e au monde. Le Québec se mérite cet excellent résultat grâce à son potentiel minier, certes, mais aussi grâce à l’ensemble de ses politiques, dont sa fiscalité minière. En effet, le gouvernement du Québec a fourni des efforts importants pour soutenir ce secteur au cours des dernières années », a renchéri M. Charest.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017