Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Commission scolaire Crie Le premier ministre Jean Charest annonce des investissements de près de 13 millions de dollars dans la région du Nord-du-Québec

Whapmagoostui, le 9 août 2006 - Le premier ministre du Québec, Jean Charest, s’est rendu aujourd’hui dans la région du Nord-du-Québec, en compagnie du ministre des Ressources naturelles et de la Faune et ministre responsable de cette région, Pierre Corbeil, ainsi que du ministre délégué aux Affaires autochtones, Geoffrey Kelley. Il a annoncé la construction d’une nouvelle école et de logements destinés à accueillir le personnel enseignant et celui des services éducatifs sur le territoire de la Commission scolaire Crie. Pour réaliser ces deux importants projets, la Commission scolaire recevra une aide financière de 12 861 375 $, une somme versée dans le cadre des plans triennaux des immobilisations 2005-2008 et 2006-2009 du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

D’une part, le gouvernement accorde une aide financière de 8 411 375 $ à la Commission scolaire pour la construction d’une nouvelle école primaire à Waswanipi. Le nouvel établissement, qui comportera seize classes, cinq locaux spécialisés, un gymnase et une bibliothèque, pourra accueillir 260 élèves.

« Les besoins de la communauté crie nécessitent la construction d’une nouvelle école à Waswanipi. En plus de combler un déficit de 104 places-élèves, la réalisation de ce projet aura pour effet de libérer des locaux à l’école Willie J. Happyjack, qui offre présentement l’enseignement primaire et secondaire. Ces espaces pourront être utilisés pour l’éducation des adultes, de même que pour les cours de culture crie et d’éducation alternative. De plus, les logements destinés à accueillir le personnel enseignant qui seront construits a Waswanipi vont permettre d’héberger les enseignants du Sabtuan Regional Vocational Training Center. Un centre de formation professionnelle destiné principalement aux jeunes des neuf communautés de la nation crie que j’ai eu le plaisir d’inaugurer à Waswanipi en mai dernier », a indiqué le ministre Kelley.

D’autre part, le gouvernement alloue à la Commission scolaire une subvention de 4 450 000 $ pour la construction de 21 logements répartis dans plusieurs villages du Nord-du-Québec. Le projet prévoit la construction de deux jumelés et d’un triplex à Mistissini (1,1 M$), d’un triplex à Oujé-Bougoumou (420 000 $), de deux jumelés et d’un triplex à Chisasibi (1,9 M$) et de deux jumelés à Waswanipi (680 000 $). Le montant accordé couvre également l’acquisition de mobilier et d’appareillage pour ces logements.

« Le gouvernement est soucieux de répondre aux besoins particuliers de chacune des régions du Québec. Ces nouveaux logements permettront à la Commission scolaire Crie d’accueillir adéquatement les enseignants et le personnel des services éducatifs qu’elle recrute », a pour sa part souligné le ministre Corbeil.

« Les jeunes qui fréquentent le primaire aujourd’hui sont les bâtisseurs de la société de demain. Il importe que nous leur fournissions des services éducatifs qui favorisent le développement de leur plein potentiel. De plus, l’école est une institution qui contribue de manière significative à la vitalité de la communauté dans laquelle elle est implantée. Nous sommes conscients que la région du Nord-du-Québec offre des conditions de vie particulières aux régions éloignées. C’est dans cet esprit que nous aidons la Commission scolaire Crie à créer des infrastructures qui faciliteront le recrutement et la rétention de son personnel professionnel », a conclu le premier ministre.

Rappelons que, en vertu de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois, le gouvernement du Canada rembourse le gouvernement du Québec dans une proportion de 75 % pour les projets d’immobilisations qui visent à répondre aux besoins des Cris en matière d’enseignement primaire et secondaire.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017