Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

André Dicaire quitte ses fonctions de secrétaire général du gouvernement

Québec, le 1er août 2006 – « C’est avec tristesse que j’ai été informé par le secrétaire général du gouvernement, monsieur André Dicaire, de sa décision de quitter ses fonctions pour des raisons de santé. Au nom du gouvernement, je désire le remercier sincèrement pour ce qu’il a fait pour le Québec, et lui souhaiter un prompt rétablissement », a déclaré le premier ministre.

«André Dicaire a été l’un des principaux artisans des réalisations gouvernementales depuis l’élection du 14 avril 2003. En plus de jouer un rôle clé dans le processus de transition gouvernemental, André Dicaire a dirigé la fonction publique québécoise et permis le déploiement de la vision gouvernementale. Travailleur infatigable, il a assumé ses fonctions avec vision, rigueur et intégrité. Mieux que quiconque, il incarne le professionnalisme et la compétence de la fonction publique québécoise », a souligné monsieur Charest.

Le premier ministre a également tenu à préciser que lorsque sa santé lui permettra de reprendre le travail progressivement, André Dicaire sera réintégré au sein du ministère du Conseil exécutif.

André Dicaire occupait le poste de secrétaire général et greffier du Conseil exécutif depuis le 29 avril 2003. Il est économiste de formation et détient une maîtrise en administration publique.

Monsieur Dicaire œuvre dans la fonction publique québécoise depuis plus de 30 ans. Il a occupé plusieurs fonctions au Conseil du trésor avant de devenir sous-ministre au ministère de la Santé et des Services sociaux. Il a également été président et directeur général de la Régie de l’assurance maladie du Québec et président-directeur général de la Financière agricole du Québec. Dans le secteur privé, monsieur Dicaire a été vice-président au sein du Groupe CGI.

Monsieur Yves Pleau, actuel secrétaire général associé au Conseil exécutif, assurera l’intérim jusqu’à ce que le Conseil des ministres nomme un successeur.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017