Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Visite du premier ministre du Québec à Burlington au Vermont

Québec, le 15 septembre 2006 – Le premier ministre du Québec, M. Jean Charest, se rend aujourd’hui à Burlington au Vermont, à l’invitation du gouverneur, M. James H. Douglas, pour discuter des nombreux secteurs de collaboration entre les deux gouvernements dont l’environnement, l’énergie, la sécurité et le commerce transfrontalier. Cette rencontre s’inscrit dans la suite des entretiens annuels entre le gouverneur et le premier ministre depuis leur entrée en fonction, respectivement en janvier et en avril 2003.

Cette visite permettra au gouverneur Douglas et au premier ministre Charest de coprésider le début des travaux des comités sur l’Énergie (NICE - Northeast International Committee on Energy) et sur l’Environnement créés par la Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l’Est du Canada (CGNA/PMEC). À l’invitation du Vermont, ces comités se réuniront à Burlington lors d’une réunion préparatoire au Forum ministériel sur l’énergie et l’environnement, qui se tiendra à Québec en 2007.

Messieurs Charest et Douglas profiteront aussi de l’occasion pour s’adresser à des étudiants et professeurs puisqu’ils sont les invités d’honneur d’un Symposium sur les relations Québec/Vermont organisé par l’International Business Program du Collège Champlain, en collaboration avec le programme d’études canadiennes de l'Université du Vermont et le Vermont Council on Foreign Relations du Collège St.Michael's.

Ils visiteront également l’usine de la compagnie IBM à Essex Junction qui entretient d’étroites relations avec l’usine de Bromont au Québec. Cette visite aura lieu dans la foulée de l’annonce, en août dernier, d’un important projet d’investissement d’IBM à Bromont.

Finalement, le premier ministre et le gouverneur se rendront à l’école Albert D. Lawton Middle School de Essex Junction où ils rencontreront des étudiants en langues étrangères.

Rappelons que l’État du Vermont constitue, avec l’État de New York, le plus important partenaire institutionnel du Québec aux États-Unis. Depuis l’arrivée au pouvoir des deux chefs de gouvernement, la coopération Québec-Vermont a connu un développement spectaculaire. Depuis 2004, les échanges commerciaux entre le Québec et le Vermont ont connu une augmentation de 30 %, la plus forte croissance pour un État américain, en s’élevant à 5,8 milliards $ au total.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017