Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre du Québec inaugure l'autoroute Joseph-Armand-Bombardier

Ulverton, le 3 novembre 2006 – Le premier ministre du Québec, Jean Charest, la ministre responsable de la région de l'Estrie, ministre responsable de la Francophonie, ministre des Relations internationales et députée de Saint-François, Monique Gagnon-Tremblay, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et député de Richmond, Yvon Vallières, et le député d'Orford, Pierre Reid, ont procédé aujourd'hui à l'inauguration officielle de l'autoroute Joseph-Armand-Bombardier entre Sherbrooke et Drummondville.

Les automobilistes pourront dorénavant circuler entre Sherbrooke et Drummondville sur une autoroute à quatre voies sur deux chaussées séparées. « Depuis notre élection, c’est plus de 45 millions de dollars qui auront été investis sur cette route dans la région de l'Estrie et du Centre-du-Québec. Ma fierté est redoublée du fait que cette autoroute a été nommée à l’automne 2004 l’autoroute Joseph-Armand-Bombardier, en l’honneur de cet industriel estrien qui a laissé sa marque dans le domaine du transport et qui représente bien le dynamisme régional » a souligné le premier ministre.

En plus d'assurer des déplacements plus sécuritaires, l'autoroute Joseph-Armand-Bombardier est un axe de circulation d'envergure effectuant le lien entre le Centre-du-Québec, l'Estrie et les États-Unis. « Le gouvernement accorde une attention particulière aux routes soutenant la vitalité du commerce extérieur tout en reliant les régions entre elles » a précisé madame Gagnon-Tremblay. Des mesures particulières de protection de l'environnement ont dû être mises en place afin de protéger les cours d'eau et les zones marécageuses situés dans le secteur d'Ulverton. « À l'heure du développement durable, les efforts consacrés à cet aspect ont valeur de modèle » a ajouté cette dernière.

Pour sa part, M. Vallières a tenu à remercier les citoyens des régions de l'Estrie et du Centre-du-Québec pour leur patience face à la réalisation de l'autoroute. « C'est avec un sentiment de fierté que je vois l'aboutissement de ce projet cher aux citoyens de ma région. De plus, je suis heureux que ce projet ait permis l’utilisation sur la couche de surface de 80 160 tonnes de chrysotile-asphalte sur le tronçon situé entre Brompton et Ulverton », a mentionné monsieur Vallières.

Le premier ministre a rappelé que son gouvernement a lancé un ambitieux projet de redressement du réseau routier québécois qui nécessitera des investissements totalisant 5,3 milliards de dollars entre 2005 et 2009, dont 1,3 milliard de dollars cette année et 1,4 milliard de dollars au cours de chacune des deux prochaines années. « Ces investissements démontrent clairement l'importance qu'accorde l'actuel gouvernement au développement économique régional. En plus de générer des retombées économiques importantes, ils permettent d'améliorer la sécurité des usagers de la route ainsi que la fluidité de la circulation ».

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017