Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation Renforcer la recherche et l'innovation dans toutes les régions

Montréal, le 4 décembre 2006 – Lors du lancement de la nouvelle stratégie québécoise de la recherche et de l'innovation, le premier ministre du Québec, M. Jean Charest, et le ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, M. Raymond Bachand, ont insisté sur l'importance d'offrir un soutien accru aux régions afin qu'elles puissent participer à l'effort québécois en recherche et innovation.

« Pour que le Québec développe son plein potentiel, toutes les régions du Québec doivent participer aux efforts de recherche. À cette fin, elles doivent disposer des ressources financières et des infrastructures leur permettant de créer de nouvelles connaissances et de les mettre à la disposition des entreprises et des organisations », a indiqué M. Charest.

Développement de la recherche

Un Québec innovant et prospère soutient le développement de la recherche publique en région en accordant des appuis financiers à la mise en place, à l’exploitation et à l’entretien d'infrastructures de recherche en région. Le soutien gouvernemental pour l'acquisition d'infrastructures de recherche pourra aussi être majoré de 80 % à 90 % du coût total des infrastructures de recherche.

Par ailleurs, la nouvelle stratégie propose de bonifier l’aide pour favoriser l’établissement de nouveaux professeurs-chercheurs en région. Au Québec comme ailleurs, il est plus difficile pour les régions d’attirer et de retenir des chercheurs. Cette difficulté doit être surmontée pour que chaque région puisse accroître son expertise en recherche et innovation.

Dans la même veine, un soutien financier accru sera accordé aux étudiants-chercheurs qui choisiront de réaliser un stage en région dans le cadre du Programme de bourses en milieu de pratique. Ce programme permet à des étudiants-chercheurs en sciences naturelles et en génie d'effectuer des stages de recherche dans divers milieux de pratique, principalement en entreprise, afin de mieux comprendre les façons de faire de l'industrie.

Soutien aux constituantes régionales de l'Université du Québec

Le gouvernement du Québec aide les constituantes régionales de l’Université du Québec à renforcer leurs capacités de valorisation et de transfert. La nouvelle stratégie prévoit que ces dernières auront droit à un soutien financier si elles ont recours aux services de sociétés de valorisation ou d’organismes qui accompagnent les chercheurs dans la valorisation des résultats de recherche.

Les sociétés de valorisation ont pour rôle de déterminer, parmi les résultats de la recherche, les technologies pouvant conduire à des applications commerciales. De plus, ces sociétés appuient le développement de ces découvertes en ajoutant de la valeur à la propriété intellectuelle, rendant ainsi possible le transfert à une entreprise nouvelle ou existante.

Valorisation et transfert

Il est essentiel que le nombre d’entreprises innovantes augmente dans toutes les régions du Québec. Ainsi, une aide financière sera offerte aux entreprises qui choisiront de réaliser des projets d’innovation ou d’adaptation technologique en collaboration avec un Centre collégial de transfert technologique (CCTT). De plus, une aide financière sera accordée pour accroître le nombre de chercheurs dans les CCTT.

Les 31 CCTT sont bien implantés en région. Forts d'un savoir-faire en transfert de connaissances, ils représentent des partenaires de choix pour les entreprises désireuses d’innover et d’acquérir de nouvelles technologies.

« Le Québec doit relever le défi d'améliorer la capacité de recherche dans les régions. C'est de cette façon que les entreprises, notamment les PME, auront un meilleur accès aux technologies et aux compétences nécessaires à la réalisation de leurs projets d’innovation », a conclu le ministre Bachand.

-30-


Mise en ligne : 16 juillet 2015


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017