Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Bilan des réalisations gouvernementales au Saguenay–Lac-Saint-Jean Nous jetons les bases d’un nouveau Québec

Saguenay, le 18 décembre 2017. — Le premier ministre du Québec, ministre responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et député de Roberval, Philippe Couillard, ainsi que le député de Dubuc et adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Serge Simard, ont procédé aujourd’hui au bilan des réalisations gouvernementales des derniers mois.

« Nous avions un plan, nous l’avons appliqué et il fonctionne. Ce plan nous a permis de redresser les finances publiques, de faire rouler l’économie et d’investir dans les priorités des Québécoises et des Québécois, soit la santé et l’éducation. Aujourd’hui, le Québec se porte mieux », a déclaré le premier ministre.

Créer la richesse

Tous deux ont souligné l’excellente performance de l’économie québécoise avec le taux de chômage qui est à un creux historique, le PIB qui est en croissance, la cote de crédit du Québec qui a été rehaussée ainsi que le salaire et le pouvoir d’achat des Québécoises et des Québécois qui croissent de façon plus rapide qu’ailleurs au Canada.

De plus, depuis l’élection de 2014, 218 000 emplois ont été créés au Québec, dont 9 700 dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, où le taux de chômage se situe à 6,3 %, comparativement à 10,8 % en avril 2014.

Dans la région, plusieurs annonces économiques ont également été effectuées au cours des derniers mois, dont certaines s’inscrivent en suivi du Sommet économique du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Mentionnons :

  • Le Programme Québec branché : 7 projets retenus et plus de 6 M$ d’investissements. 3 658 foyers auront accès à Internet haute vitesse;
  • Le Programme Québec branché : plus de 13 M$ pour 2 projets sur un tronçon de la partie sud de la route 155;
  • L’ouverture d’un nouveau studio d’Ubisoft au Saguenay–Lac-Saint-Jean;
  • 900 000 $ pour la réalisation d’un projet multimédia à l’Ermitage Saint-Antoine, situé à Lac-Bouchette, qui permettra de consolider l’offre touristique de la région;
  • La tournée régionale du Forum sur la valorisation de la diversité et la lutte contre la discrimination;
  • 3 M$ pour de nouvelles infrastructures sur le site du Parc de la caverne du Trou de la Fée;
  • Un approvisionnement de 419 200 m3 pour Norbord, qui prendra effet le 1er avril 2018 et permettra à l’entreprise de franchir une étape importante dans le redémarrage de l’usine de Chambord;
  • Un nouveau Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR) : 1 639 917 $ pour 2017-2018 seront disponibles pour soutenir des projets dans la région. Cet investissement sera progressivement bonifié pour atteindre 5 466 389 $ en 2021-2022;
  • 2,5 M$ au Centre québécois de recherche et de développement de l’aluminium (CQRDA) afin de soutenir le financement de projets de recherche industrielle collaboratifs.

Redistribuer la richesse

La rigueur budgétaire et la bonne performance de l’économie ont permis au gouvernement de procéder à d’importantes baisses d’impôts et de taxes. Plusieurs mesures destinées à réduire le fardeau des familles du Québec ont été mises en place : les baisses d’impôts pour 4,2 millions de contribuables, l’aide de 100 dollars par enfant pour l’achat de fournitures scolaires et la baisse des taxes scolaires, résultat de la plus importante révision de celles-ci depuis 25 ans.

Notons également que les marges de manœuvre dégagées permettent d’améliorer la qualité de vie des familles, de lutter encore mieux contre la pauvreté et d’investir davantage en santé et en éducation. Dans la région, cette réalité s’est concrétisée notamment par :

  • 805 800 $ pour des rénovations dans les centres d’hébergement et de soins de longue durée;
  • 283 154 $ afin de prolonger 19 projets régionaux et locaux visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale;
  • 155 000 $ pour 8 projets d’embellissement des cours d’école;
  • 545 000 $ pour l’ajout de 4 postes de psychologues jeunesse au CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

« Si aujourd’hui nous sommes capables de poser ces gestes, c’est parce que nous avons une base solide pour le faire : une économie performante et des finances publiques en ordre. Les marges de manœuvre dégagées ne sont pas celles du gouvernement, ce sont celles des Québécoises et Québécois. Elles nous permettent de jeter les bases d’un nouveau Québec, où les familles bénéficient d’une meilleure sécurité financière et où la réalisation de leurs projets devient possible », a soutenu le député Serge Simard.

Faits saillants

Rappelons finalement que les projets suivants ont également été annoncés au cours des derniers mois :

  • Le nouveau tronçon de l’autoroute de l’Aluminium (autoroute 70) entre Chicoutimi et le chemin de la Grande-Anse, qui a été mis en service;
  • 149 000 $ pour assurer le réaménagement de la bibliothèque de Saint-Ludger-de-Milot;
  • 39 suppléments au loyer additionnels dans le marché locatif privé de la région pour permettre à des personnes ou des familles à faible revenu d’habiter un logement en payant un loyer semblable à celui d’une habitation à loyer modique;
  • La création d’une grande aire protégée des Caribous-Forestiers-de-Manouane-Manicouagan. Comme promis, aucun emploi ne sera mis en péril par la création de cette aire protégée;
  • 8,8 M$ pour la réalisation de 4 projets de la Société de transport du Saguenay;
  • Le projet d’agrandissement et de rénovation du palais de justice de Roberval, qui a franchi une première étape importante;
  • 575 000 $ pour la construction d’une piste cyclable de 13 km entre le Zoo de Saint-Félicien et le Moulin des Pionniers.

-30-


Online as of: December 18, 2017


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018