Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Bilan automne 2016 Le changement en marche au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Saint-Félicien, le 20 décembre 2016. – Le député de Roberval, responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et premier ministre, Philippe Couillard, et le député de Dubuc et adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Serge Simard, ont présenté fièrement aujourd’hui leur bilan des six derniers mois.

« En 2016, notre gouvernement a posé des gestes majeurs pour faire avancer les priorités des Québécoises et des Québécois que sont l’économie, l’éducation et la santé. Ces gestes ont des répercussions dans toutes les régions du Québec, dont le SaguenayLac-Saint-Jean. Le taux de chômage se situe actuellement à 6,9 % comparativement à 11 % en avril 2014. Depuis un an, 2 220 emplois ont été créés dans la région. Le changement a commencé, mais il est loin d’être terminé. En 2017, plus de projets porteurs pour les gens de la région verront le jour. Comme vous pouvez le voir dans notre bilan, nous avons respecté nos engagements et nous continuerons de le faire », a affirmé le premier ministre.

« En six mois seulement, de nombreux projets liés aux priorités de la population du SaguenayLac-Saint-Jean soit l’économie, la santé et l’éducation ont vu le jour. De plus, 6 annonces ont été faites relativement au Sommet économique régional du SaguenayLac-Saint-Jean. Comme notre bilan le démontre, notre gouvernement est actif sur le terrain et il fait des annonces porteuses pour la région centrées sur les réels besoins de nos familles, de nos aînés et de nos entrepreneurs », a ajouté le député Serge Simard.

Une économie en changement, des entreprises innovantes :

  • Annonce de la signature du contrat de location de la force hydraulique et octroi d'autres droits du domaine de l'État requis pour la construction, le maintien et l'exploitation du projet d’aménagement hydroélectrique de la Onzième Chute de la rivière Mistassini, par l'entreprise Énergie hydroélectrique Mistassini S.E.C. La petite centrale hydroélectrique comportera quatre barrages et générera, pendant la construction, des retombées économiques estimées à 108 millions de dollars en plus de créer 100 emplois.
  • Ouverture des Serres Toundra, un projet que le gouvernement a soutenu à hauteur de plus de 26 millions de dollars tant pour la construction du nouveau complexe de serres hydroponiques consacré à la culture de concombres que pour la formation de ses travailleurs et l’amélioration de son efficacité énergétique.
  • Inauguration du nouveau centre de services de Revenu Québec à Saguenay, et annonce de la création de 20 emplois.

Rappelons que depuis notre arrivée, près de 140 000 emplois ont été créés. Parmi toutes les provinces, c’est au Québec que les entreprises ont créé le plus d’emplois. Nous avons actuellement le plus bas taux de chômage en 40 ans. Cet automne, le Gouvernement du Québec a dévoilé la Stratégie québécoise de l’exportation 2016-2020, dotée d’une enveloppe de 537 millions de dollars, qui permettra de renforcer la capacité d’exportation des petites et moyennes entreprises. Nous abolissons la taxe santé à compter du 1er janvier, deux ans plus tôt que prévu; 4,5 millions de Québécoises et de Québécois voient ainsi leur fardeau fiscal être réduit de 759 millions de dollars.

Un réseau de la santé en changement : moderne et accessible

  • Inauguration du bloc opératoire de l’Hôpital de Roberval. Le projet représente un investissement de 8,25 millions de dollars.
  • 1,65 million de dollars pour un projet de réaménagement du groupe de médecine de famille universitaire de Chicoutimi.
  • Près de 900 000 $ pour la mise en œuvre de plusieurs initiatives régionales visant à améliorer les conditions de vie des personnes aînées et à lutter contre l'intimidation.

Au cours des six derniers mois seulement, nous avons annoncé de nouveaux investissements de 65 millions de dollars pour améliorer les services et les soins offerts. Ce sont près de 40 000 personnes âgées résidant en CHSLD qui verront leur vie transformée par l’embauche de 1 150 ressources qui répondront à leurs besoins. Plus récemment, nous avons dégagé 20 millions de dollars pour réduire les délais d’attente en chirurgie, 21 millions de dollars pour diminuer les délais des services diagnostiques, et 100 millions de dollars supplémentaires pour désengorger les urgences. Afin d’augmenter l’accessibilité des examens diagnostiques, nous avons aussi annoncé que les services d’échographie offerts par un radiologiste en clinique médicale seront gratuits à partir du 29 décembre prochain. La première politique de prévention en santé au Québec a également été lancée et comporte certaines cibles très ambitieuses comme la réduction à 10 % du nombre de fumeurs. Au total, ce sont 420 000 personnes de plus qui ont maintenant accès à un médecin de famille.

Un système d’éducation en changement, centré sur la réussite :

  • 290 000 $ pour favoriser la mobilité étudiante et ainsi attirer dans les quatre cégeps de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean des étudiants venus des grands centres.
  • La mise en place d’un programme d’études en Techniques d’éducation spécialisée au Centre d’études collégiales de Chibougamau, un établissement affilié au Cégep de Saint-Félicien. 
  • Consultations sur la réussite éducative en novembre à Alma.

De plus, au cours des derniers mois, notre gouvernement a annoncé l’ajout de 100 nouvelles classes de maternelle 4 ans à temps plein en milieux défavorisés. Un montant de près de 20 millions de dollars sera octroyé aux organismes œuvrant en alphabétisation et en lutte contre le décrochage scolaire et un montant de 16 millions de dollars sera consacré pour l’équivalent de 100 classes d’accueil de francisation. Nous consacrerons 10 millions de dollars pour permettre l’éveil des jeunes à la culture lors de sorties scolaires. Finalement, concernant l’enseignement supérieur, nous avons annoncé 12 millions de dollars supplémentaires afin notamment de permettre l'embauche de plus de professionnels, ouvrir la formation continue à plus de travailleurs en emplois, augmenter la formation pour les nouveaux arrivants et attirer plus d'étudiants étrangers.

De la parole aux actes : de nouvelles retombées du Sommet économique régional du Saguenay–Lac-Saint-Jean :

  • Lors de la Journée entrepreneuriale régionale, le dévoilement du Guide des bonnes pratiques pour la mise en place de partenariats d'affaires durables entre la communauté innue et le milieu régional, une réalisation du groupe de travail sur les Premières Nations.
  • Investissement de 85 000 $ d'Emploi-Québec pour réaliser un diagnostic de l'utilisation des technologies numériques au sein des entreprises de la région, relativement aux travaux du groupe de travail sur le numérique.
  • Présentation d’un projet de loi qui reconnaît les municipalités comme de véritables gouvernements de proximité, qui propose la création du Fonds d’appui au rayonnement des régions. Doté à terme d’une enveloppe annuelle de 100 millions de dollars, il visera à soutenir la mobilisation ainsi que la coordination des élus locaux autour d’initiatives ayant un rayonnement régional. Il s’agit d’une mesure inspirée de l'une des recommandations du groupe de travail Forêt – fonds d’investissement.
  • Annonce au Forum Innovation Bois à Rivière-du-Loup de près d’une quarantaine de mesures accompagnées d’investissements gouvernementaux de plus de 488 millions de dollars, notamment une mesure apportant des modifications au Fonds Valorisation Bois, une recommandation du rapport dévoilé en juin dernier par le Groupe de travail Forêt-fonds d’investissement.
  • Tenue à Jonquière de la Journée entrepreneuriale régionale organisée par la Table entrepreneuriale avec la Chambre de commerce de Saguenay, un livrable du groupe de travail sur l’entrepreneuriat.
  • Annonce de la création d’une bleuetière d’enseignement et de recherche, un engagement pris par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Pierre Paradis, lors du Sommet économique régional du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Des projets qui tiennent à cœur aux gens de la région :

  • Près de 1,8 million de dollars pour le réaménagement et l’agrandissement de la bibliothèque d'Arvida.
  • Lancement de l’appel d’offres pour la construction d’une voie de contournement des quartiers de Delisle et d’Isle-Maligne à Alma.
  • 50 000 $ pour soutenir deux projets de restauration à la chapelle Saint-Antoine-de-Padoue de Lac-Bouchette.
  • 1,9 million de dollars pour la construction d'une nouvelle caserne de pompiers à Dolbeau-Mistassini.
  • 13 millions de dollars pour faciliter l'accès au territoire public dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean via les chemins multiressources.

Rappelons finalement que le Gouvernement du Québec a défendu une industrie importante pour l’économie de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, soit l’industrie forestière. En plus d’investir pour soutenir les entrepreneurs et les travailleurs, nous avons accordé à Raymond Chrétien le mandat de représenter le Québec dans les négociations en cours entre le Canada et les États-Unis concernant le commerce du bois d'œuvre résineux. Nous défendrons toujours avec vigueur et fermeté cette industrie.

-30-


Online as of: December 20, 2016


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017