Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Le premier ministre Philippe Couillard rencontre les deux coprésidents du comité de négociation de l’Accord de Paris sur le climat

Paris, le 30 novembre 2015. – Au premier jour de la 21e Conférence des Parties (CdP-21) à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, s’est entretenu avec les coprésidents du comité chargé des négociations de l’Accord de Paris sur le climat, Ahmed Djoghlaf et Daniel Reifsnyder, afin d’obtenir leurs perspectives sur le déroulement des négociations et faire valoir la position du Québec.

« Nous sommes d’avis que le prochain accord international sur le climat devrait renforcer la capacité des États fédérés et des régions à agir en faveur de la protection du climat. Cet instrument devrait non seulement reconnaître le rôle des gouvernements infranationaux dans la lutte contre les changements climatiques, mais également encourager l’élaboration de règles internationales relatives aux mécanismes de marché. À la lumière de l’expérience québécoise, nous souhaitons également que la tarification du carbone y soit reconnue comme un outil efficace de lutte contre les changements climatiques », a déclaré le premier ministre.

Cette rencontre faisait suite à la visite des deux coprésidents à Montréal, en septembre dernier, à l’occasion du lancement de l’initiative Dessine la Terre de la Fondation Sedna, auquel ils avaient participé.

« Le Québec souhaite contribuer à maintenir la mobilisation actuelle, qui s’exprime tant chez les États fédérés que chez les entités nationales, les entreprises, le milieu de la recherche et la société civile, en faveur d’un accord ambitieux pour la période post-2020 », a conclu le premier ministre.

-30-


Online as of: December 1er, 2015


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017