Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Partage des produits de la criminalité Le gouvernement du Québec annonce que la ville de Saguenay recevra 28 179 $

Québec, le 18 novembre 2015. –  Le premier ministre du Québec, responsable de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et député de Roberval,  Philippe Couillard, et le ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et ministre suppléant de la Sécurité publique, Pierre Moreau, annoncent que la Ville de Saguenay recevra la somme de 28 179 $, remise dans le cadre du Programme de financement issu du partage des produits de la criminalité.

« Le gouvernement du Québec a pu récupérer ces sommes grâce à l’excellent travail d'enquête de nos policiers. Je tiens à souligner que la lutte contre le crime ne connaît pas de répit et qu’elle mobilise les ressources de nombreuses communautés. Leur retourner une partie des fonds amassés est dans l’ordre des choses », a déclaré le premier ministre.

« Les municipalités dont les corps de police ont participé à des opérations menant à la saisie de biens obtenus illégalement ont droit à une partie des sommes récupérées. Cet investissement démontre le travail admirable que tous les intervenants réalisent sur le terrain. Je tiens également à saluer les efforts déployés par l’ensemble des services de police du Québec », a ajouté le ministre Moreau.

« Je suis heureux que nous puissions redistribuer l’argent récupéré par la revente de biens saisis dans les milieux criminels. Il s’agit d’une très bonne nouvelle pour la Ville de Saguenay », a déclaré Serge Simard, député de Dubuc et adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Au Québec, quelque 6,9 millions de dollars seront ainsi retournés à des municipalités, à des communautés autochtones, à des corps de police et à des escouades régionales mixtes.

Rappelons qu’en vertu du même programme, 1,25 million de dollars sont remis chaque année à des organismes œuvrant en prévention de la criminalité auprès des jeunes par le ministère de la Sécurité publique, et que la même somme est versée au Fonds d’aide aux victimes d’actes criminels par le ministère de la Justice.

-30-


Online as of: November 18, 2015


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017