Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

En route vers la 37e Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l'Est du Canada La première ministre rencontre quatre gouverneurs

Québec, le 18 juillet 2013 – La première ministre du Québec, Pauline Marois, s’est rendue en Nouvelle-Angleterre pour participer à des rencontres en prévision de la tenue de la 37e Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l’Est du Canada (CGNA-PMEC), qui aura lieu au Québec les 8 et 9 septembre prochain.

La première ministre a ainsi pu échanger avec les gouverneurs du New Hampshire, Maggie Hassan, du Massachusetts, Deval Patrick, du Rhode Island, Lincoln Chafee, et du Connecticut, Dannel Malloy. Ces rencontres ont été l’occasion de souligner l’importance que le Québec accorde au renforcement de ses liens avec ses partenaires de la Nouvelle-Angleterre. Elles ont aussi permis d’aborder les thèmes généraux de la prochaine CGNA-PMEC, qui devrait notamment porter sur les questions énergétiques, l’adaptation aux changements climatiques et les véhicules écoénergétiques.

« La Nouvelle-Angleterre est une région prioritaire pour le Québec, et nous avons la ferme intention de continuer à renforcer nos liens économiques, scientifiques, culturels et politiques avec chacun de ses États. Je suis persuadée que nos discussions des derniers jours, entre autres sur les questions de l'électrification des transports, de la lutte aux changements climatiques et de l'énergie, permettront à la prochaine Conférence des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l’Est du Canada de connaître un franc succès pour le plus grand bénéfice de tous », a souligné Pauline Marois.

La première ministre a également fait valoir, auprès de ses homologues américains, le leadership du Québec en matière d’hydroélectricité dans le contexte d’une initiative régionale annoncée au mois de juin dernier. Cette initiative regroupe le Connecticut, le Maine, le Massachusetts, le Rhode Island et le Vermont, et elle vise à étudier les moyens d’accroître l’importation d’hydroélectricité en Nouvelle‑Angleterre.

À propos de la CGNA-PMEC

Rappelons que la CGNA-PMEC a été créée en 1973. Elle est formée des gouverneurs des six États de la Nouvelle-Angleterre (Connecticut, Maine, Massachusetts, New Hampshire, Rhode Island et Vermont) ainsi que des premiers ministres du Québec et des provinces de l’Atlantique (Île‑du‑Prince-Édouard, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve-et-Labrador). Il s’agit du principal instrument multilatéral du Québec pour développer ses relations avec ces États américains.

-30-


Online as of: July 16, 2015


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017