Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Le gouvernement du Québec investit près de 800 000 $ dans la restauration du patrimoine immobilier de l’île d’Orléans et dans l’agrandissement de la bibliothèque de Saint-Pierre-de-l’Île-d’Orléans

Saint-Pierre-de-l’Île-d’Orléans, le 10 juillet 2013 – La première ministre du Québec et députée de Charlevoix–Côte-de-Beaupré, Pauline Marois, et le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, ont annoncé aujourd’hui la conclusion d’une entente totalisant 562 000 $ avec la MRC de L’Île-d’Orléans, pour la restauration du patrimoine immobilier, ainsi qu’un accord de principe de 224 900 $ avec la Municipalité de Saint‑Pierre‑de‑l’Île‑d’Orléans, pour l’agrandissement et le réaménagement de la bibliothèque Oscar‑Ferland. Le maire de Saint-Pierre-de-l’Île-d’Orléans, Jacques Trudel, et le préfet de la MRC de L’Île‑d’Orléans, Jean‑Pierre Turcotte, étaient présents lors de cet événement.

« La santé économique et sociale de nos régions passe par des services de proximité régulièrement mis à niveau ainsi que par la protection et la mise en valeur de notre patrimoine. Ce sont donc de réels investissements pour l’avenir qui sont annoncés aujourd’hui. Je suis très heureuse pour la population de Saint-Pierre-de-l’Île-d’Orléans, qui pourra profiter d’une offre culturelle adaptée à ses besoins, et pour les propriétaires des immeubles patrimoniaux, qui seront en mesure d’assurer la conservation d’un héritage d’une richesse inestimable », a déclaré la première ministre.

« L’entente sur la restauration du patrimoine avec la MRC permettra d’accompagner les autorités dans une démarche structurante pour les citoyens et l’ensemble de la collectivité avec la mise en valeur de la richesse architecturale des bâtiments. L’île d’Orléans, qui figure sur la liste des douze sites patrimoniaux déclarés par le gouvernement du Québec, est un témoin important de l’histoire du Québec », a ajouté le ministre Kotto.

Entente en restauration du patrimoine avec la MRC de L’Île-d’Orléans

Cette nouvelle entente triennale, totalisant 562 000 $, consiste à mettre en place un programme d’aide financière pour la restauration du patrimoine immobilier de l’île d’Orléans, dans le but de le conserver, de le mettre en valeur et d’assurer sa transmission aux générations futures.

« Cette entente en restauration du patrimoine vient affirmer la volonté des élus de la MRC de conserver, de protéger et de mettre en valeur la richesse de son patrimoine architectural. Elle permet de préserver la beauté exceptionnelle de notre milieu rural et de faire en sorte que les générations futures puissent en jouir aussi. Nous sommes enchantés de cette entente, et elle sera mise en œuvre rapidement », a indiqué le préfet de la MRC de L’Île‑d’Orléans, Jean-Pierre Turcotte.

Les propriétaires d’immeubles situés dans le site patrimonial de l’île d’Orléans recevront donc un soutien financier pour des travaux de restauration admissibles.

La participation du ministère de la Culture et des Communications, en vertu du programme Aide aux initiatives de partenariat, représente un montant de 364 000 $ sur trois ans. Quant à elle, la MRC verse 198 000 $ pour la même période.

Agrandissement et réaménagement de la bibliothèque Oscar-Ferland

La première ministre a également annoncé qu’un accord de principe de 224 900 $ a été conclu pour augmenter la superficie de la bibliothèque Oscar-Ferland, située dans la Municipalité de Saint-Pierre-de-l’Île-d’Orléans, afin d’y aménager un espace d’exposition, des rayons supplémentaires pour les livres et un nouveau comptoir de prêt. Des locaux plus spacieux faciliteront l’accès à la bibliothèque et permettront l’aménagement de nouvelles aires de consultation et d’animation. Ainsi, les services offerts à la population seront améliorés.

« Aujourd’hui, notre désir d’accroître la qualité de vie de nos concitoyennes et de nos concitoyens devient une réalité. Cette contribution du gouvernement du Québec nous permettra de faire un pas de plus pour l’amélioration des services culturels et ainsi de répondre davantage aux besoins de notre milieu. Nous sommes fiers de nos bénévoles qui ont à cœur de voir progresser la communauté », a conclu le maire de Saint‑Pierre‑de‑l’Île‑d’Orléans, Jacques Trudel.

Le réaménagement de la bibliothèque s’inscrit dans le cadre du Plan québécois des infrastructures 2013-2023, rendu public en avril. Rappelons que ce plan décennal entraînera, à terme, des investissements de 2 G$ pour le volet culturel. Il aura un impact économique majeur sur tout le territoire québécois en créant ou maintenant près de 60 000 emplois, en moyenne, par année. Ce plan marque par ailleurs un virage dans la façon d’investir et de gérer les infrastructures publiques. Cette nouvelle manière de faire permettra d’évaluer de façon prospective les besoins en fonction des priorités des Québécois, de bien mesurer les coûts qui y sont associés et de faire ainsi des choix éclairés.

-30-


Online as of: July 16, 2015


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017