Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Programme d’infrastructures en entrepreneuriat collectif La première ministre annonce une contribution de 282 613 $ à la coopérative de travail du collège des hauts sommets à Saint-Tite-des-Caps

Saint-Tite-des-Caps, le 10 juillet 2013 – La première ministre du Québec et députée de Charlevoix–Côte-de-Beaupré, Pauline Marois, est heureuse d’annoncer une aide financière de 282 613 $ à la Coopérative de travail du Collège des Hauts Sommets pour la rénovation de ses installations. Cette somme provient du Programme d’infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC).

« Cette subvention accordée à la Coopérative de travail du Collège des Hauts Sommets est une façon pour le gouvernement de reconnaître le bien-fondé de la mission éducative de cette institution. Nous avons la responsabilité de construire un Québec du savoir. C’est pourquoi je suis fière des améliorations qui seront faites aux installations actuelles du Collège des Hauts Sommets. Elles permettront de répondre non seulement aux besoins des personnes qui en bénéficient, mais également à l’ensemble de la collectivité », a déclaré la première ministre.

Concrètement, ce soutien financier servira à la mise aux normes du bâtiment principal du collège et des résidences scolaires ainsi qu’à la modernisation de l’un des bâtiments attenants. De façon sommaire, les travaux incluent le changement des fenêtres, l’installation de nouveaux planchers, la réparation des murs et des lucarnes ainsi que l’aménagement d’une nouvelle salle multifonctionnelle dans le bâtiment principal. En plus de consolider les infrastructures, ces améliorations permettront à l’établissement de bonifier son offre de service et de proposer de nouvelles activités à ses élèves.

Situé dans un environnement naturel exceptionnel, au sommet d’une montagne surplombant le fleuve Saint-Laurent, le Collège des Hauts Sommets accueille des élèves qui désirent vivre une expérience de dépassement susceptible de leur redonner l’espoir de réussir. En leur offrant diverses options de formation, le collège favorise leur épanouissement.

La réalisation de ce projet nécessite un investissement total évalué à 484 646 $. Le gouvernement du Québec, dans le cadre du PIEC, contribue à ce projet pour un montant maximal de 282 613 $ et la Fondation du Collège des Hauts Sommets participe à hauteur de 192 323 $.

La présidente du conseil d’administration de la Coopérative de travail du Collège des Hauts Sommets, Sonia Lefrançois, est très heureuse de l’appui du gouvernement du Québec, qui permettra à l’organisme de poursuivre sa mission éducative dans de meilleures conditions.

Reconnue comme une entreprise d’économie sociale par le Pôle régional d’économie sociale de la Capitale‑Nationale, la Coopérative de travail du Collège des Hauts Sommets a été créée par le personnel de l’établissement en 2003. Son but est d’assurer la pérennité du Collège des Hauts Sommets. Seule institution privée d’enseignement mixte de langue française avec résidences scolaires de la région de Québec et de l’Est du Québec, le collège offre une éducation régulière avec un suivi adapté à plus de 150 élèves de niveau secondaire provenant de toutes les régions du Québec.

Soulignons que le Secrétariat à la Capitale-Nationale a émis un avis favorable au projet de rénovation de l’établissement du Collège des Hauts Sommets, considérant qu’il engendre des retombées socioéconomiques positives.

Les objectifs du PIEC sont de favoriser le développement des entreprises d’économie sociale, de contribuer à la vitalité socioéconomique des territoires et de favoriser la préservation ainsi que la valorisation de la qualité de l’environnement. Doté d’une enveloppe d’investissement de 10 M$, ce programme appuie les entreprises d’économie sociale dans la mise en œuvre de projets de réfection, d’agrandissement, de construction ou d’acquisition d’infrastructures à vocation commerciale ou industrielle.

-30-


Online as of: July 16, 2015


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017