Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Incendies de forêt dans le nord du Québec La première ministre fait le point sur l’évolution de la situation

Québec, le 8 juillet 2013 – Afin de tenir la population informée, la première ministre du Québec, Mme Pauline Marois, fait le point sur la situation des incendies de forêt qui sévissent à plusieurs endroits dans le nord du Québec.

Depuis dimanche matin, aucune précipitation n’est tombée sur les territoires touchés par les incendies de forêt. Les autorités sont préoccupées par les incendies qui sont ainsi plus actifs, notamment près de la communauté de Wemindji et au nord-est de Sept-Îles dans la région de la Côte-Nord. Il est donc nécessaire de renforcer notre surveillance.

« Nous avons pris les moyens nécessaires pour augmenter nos ressources et nos interventions dans les secteurs les plus névralgiques. Ainsi, deux avions-citernes provenant de la Saskatchewan ont été déployés dans le secteur de Wemindji pour combattre les incendies qui pourraient s’approcher de la communauté et des lignes de transport d’électricité. De plus, 250 ressources combattent actuellement les incendies de forêt sur la Côte-Nord. Nous surveillons la situation de près et tous les partenaires sont à pied d’œuvre afin d’assurer la protection des personnes et des infrastructures », a déclaré la première ministre.

En ce qui a trait au transport d’électricité, le réseau d’Hydro-Québec demeure solide et fiable. La société d’État continue de surveiller de près ses installations, tant dans le secteur de la Baie-James que sur la Côte-Nord. Des interventions aériennes ont été effectuées aujourd’hui sur les incendies près des lignes de transport d’énergie dans le corridor Churchill-Manic. Un hélicoptère lourd arrivera aujourd’hui pour prêter main-forte aux ressources déjà déployées sur le terrain.

De plus, il a été nécessaire d’évacuer quelques résidents dans le secteur de la rivière Moisie, à Sept-Îles, hier en fin de journée. Un incendie qui sévissait à une quinzaine de kilomètres a rapidement été contenu par les pompiers forestiers de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU). La route 138 est toujours sous surveillance.

Deux routes sont actuellement fermées à la circulation. Ainsi, la route de la Baie‑James entre Matagami et Radisson demeure fermée. La route du Nord est fermée entre le kilomètre 200 et le poste Albanel. Des convois, sous la supervision de la Sûreté du Québec, ont été organisés afin de favoriser le déplacement des personnes et d’assurer le ravitaillement des communautés isolées par les routes fermées. La route 389 donnant accès à Fermont, Wabush et Labrador City a quant à elle été rouverte.

« Bien que la situation se soit améliorée pour ce qui est du secteur d’Eastmain, nous devons toutefois demeurer très vigilants, car la situation est préoccupante pour d’autres régions du Québec. C’est pourquoi notre gouvernement a pris la décision d’agrandir la zone d’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité ainsi que la zone de restriction de travaux en forêt à la région de la Gaspésie. Cette mesure préventive sera en vigueur tant que les indices de danger d’incendie demeureront élevés », a conclu la première ministre.

Les mesures préventives visent une grande portion du territoire, dont le Nord‑du‑Québec, le Saguenay–Lac-Saint-Jean, la Côte-Nord et la Gaspésie. Les citoyens peuvent consulter le site Internet gouvernemental suivant pour connaître l’état de la situation et les consignes en vigueur : Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.urgencequebec.gouv.qc.ca.

-30-


Online as of: July 16, 2015


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017