Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Incendies de forêt dans le nord du Québec La première ministre fait le point sur l’évolution de la situation

Québec, le 7 juillet  2013 – Afin de tenir la population informée, la première ministre du Québec, Mme Pauline Marois, fait le point sur la situation des incendies de forêt qui sévissent à plusieurs endroits dans le nord du Québec.

« Actuellement, on dénombre une cinquantaine d’incendies de forêt sur le territoire du Québec, tous au nord du 49e parallèle. Des précipitations sont tombées sur l’Abitibi, la Baie-James et le nord du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Celles-ci font en sorte que les incendies les plus préoccupants dans le nord-ouest du Québec, particulièrement à proximité de la communauté d’Eastmain, ne progresseront donc pas aujourd’hui. Cette amélioration de la situation nous permet d’organiser des convois de ravitaillement et de rouvrir certaines routes. Cependant, certains secteurs demeurent critiques et restent sous haute surveillance, particulièrement au nord-est de Sept-Îles et dans la région de Wemindji », a déclaré la première ministre.

En ce qui a trait aux infrastructures de transport d’électricité, le réseau complet du secteur de la Baie-James est fonctionnel, y compris la ligne de transport desservant le village d’Eastmain qui a été réactivée. Quant à la région de la Côte-Nord, Hydro‑Québec continue de surveiller de près ses installations et il est possible que des interventions sur les incendies soient nécessaires pour les protéger.

Le retour par la route d’une partie des membres de la communauté autochtone d’Eastmain s’est réalisé sans problème hier. Une centaine d’évacués ont réintégré leur village par voie aérienne aujourd’hui à partir de Val-d’Or.

Une mobilisation importante pour combattre ces incendies est toujours en cours : 590 pompiers forestiers, appuyés par 14 avions-citernes et 65 hélicoptères, sont actuellement sur le terrain ou prêts à intervenir en tout temps. Le Québec reçoit aussi l’appui de certaines provinces canadiennes et du New Hampshire dans cette lutte.

Cent cinq pompiers forestiers en provenance de la Colombie-Britannique arriveront aujourd’hui en soirée. Cette aide vient renforcer les effectifs et permet d’accorder un peu de répit à certaines équipes de pompiers forestiers qui travaillent d’arrache-pied depuis 25 jours consécutifs. De plus, deux avions-citernes et un aéropointeur de la Saskatchewan arriveront en fin d’après-midi et seront basés à LG2 pour couvrir le territoire nordique.

« La météo nous a été favorable et la situation s’est améliorée pour ce qui est de la Baie-James. Nous devons toutefois demeurer vigilants, car plusieurs secteurs demeurent préoccupants. Je vous assure que nous mettons tout en œuvre afin d’assurer la sécurité des gens et des infrastructures québécoises et je continuerai de tenir la population informée régulièrement de l’évolution de ces incendies de forêt », a conclu la première ministre.

Malgré les précipitations observées dans plusieurs secteurs du Nord québécois, la décision de maintenir l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité ainsi que la restriction sur les opérations forestières a été prise. Ces deux mesures préventives visent une grande portion du territoire, dont le Nord‑du‑Québec, le Saguenay–Lac-Saint-Jean et la Côte-Nord. Les citoyens peuvent consulter le site Internet gouvernemental suivant pour connaître l’état de la situation et les consignes en vigueur : Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.urgencequebec.gouv.qc.ca.

-30-


Online as of: July 16, 2015


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017