Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

3,75 M$ pour le maintien d’actifs
2,3 M$ pour augmenter le devis scolaire
Nouveau programme d’études collégiales en Gestion de services alimentaires
Ensemble, nous nous sommes donné les moyens de réinvestir dans notre plus important projet de société : l’éducation

Saint-Jérôme, le 16 juin 2016. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, la ministre de l’Enseignement supérieur, Hélène David, et la ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, Christine St-Pierre, ont procédé à trois annonces importantes pour le Cégep de Saint-Jérôme. Ils ont annoncé un nouveau parcours qui permettra aux élèves titulaires d’un diplôme d’études professionnelles ou d’une attestation de spécialisation professionnelle d’accéder directement à l’attestation d’études collégiales (AEC) en Gestion de services alimentaires, ainsi que deux investissements soit 3,75 millions de dollars pour le maintien d’actifs et 2,3 millions de dollars pour augmenter le devis scolaire.

« Notre véritable projet de société, qui permettra au Québec d’être compétitif dans le contexte de l’économie du 21e siècle est l’éducation. Au cours des deux dernières années, nous avons équilibré notre budget et nous sommes donné les moyens de réinvestir dans cette priorité qu’est la réussite en éducation et en enseignement supérieur. Cette vision se traduit dans le Plan économique du Québec par des investissements additionnels de plus de 1,2 milliard de dollars pour bonifier les services directs aux élèves et aux étudiants ainsi que pour rénover et améliorer les établissements d’enseignement. Cette vison se traduit également dans l’annonce que nous faisons aujourd’hui qui démontre concrètement que notre gouvernement agit pour bâtir un véritable système d’éducation du 21e siècle », a déclaré le premier ministre.

Le nouveau programme annoncé sera notamment le prolongement de la formation professionnelle offerte au secondaire pour des programmes d’études du domaine des services alimentaires. Ce nouveau programme s’adressera également aux personnes en emploi dans le domaine des services alimentaires qui désirent parfaire leurs compétences de gestion.

« Le nouveau parcours développé par le Cégep de Saint-Jérôme est un exemple concret de l’innovation dont font preuve nos établissements collégiaux. Par ce nouveau parcours de formation, le Cégep de Saint-Jérôme pourra encore mieux répondre aux besoins exprimés par les employeurs de ce domaine, tout en incitant les élèves titulaires de diplômes d’études professionnelles et d’attestations de spécialisation professionnelle à mener des études supérieures et ainsi diversifier leurs perspectives d’emplois », a déclaré la ministre David.

Rappelons aussi qu’en 2013, le Cégep de Saint-Jérôme s’est doté de nouveaux locaux destinés aux étudiants du programme Gestion d’un établissement de restauration, à la suite d’un investissement gouvernemental de 15,3 millions de dollars. Cet investissement a permis au cégep d’agrandir et de réaménager ses locaux en vue d’accueillir de nouvelles cohortes d’étudiants. Ainsi, à compter de l’automne 2016, le devis scolaire du cégep, qui s’élevait à 4 000 étudiants, sera porté à 4 300 étudiants. Un investissement de 2,3 millions de dollars permettra le réaménagement des infrastructures et la bonification du parc d’équipements nécessaires à l’accueil d’un plus grand nombre d’étudiants.

« Les cégeps représentent des moteurs économiques essentiels pour les régions du Québec, et les annonces d’aujourd’hui démontrent toute l’importance que notre gouvernement leur accorde. Les investissements annoncés s’inscrivent dans nos efforts visant à développer la formation professionnelle et la formation technique dans la région des Laurentides. L’initiative du Cégep de Saint-Jérôme permettra aux étudiants de la région de parfaire leurs connaissances et d’accéder à des emplois plus spécialisés », a mentionné la ministre St-Pierre.

Enfin, l’investissement de 3,75 millions de dollars accordé au Cégep de Saint-Jérôme pour ses parcs mobilier et immobilier au cours de l’année scolaire 2015-2016 vise à maintenir en état les bâtiments, à résorber le déficit de maintien des actifs et à renouveler les parcs d’équipements rattachés à l’enseignement, aux services à l’enseignement ainsi qu’à l’administration générale et pédagogique. Rappelons qu’un peu plus tôt aujourd’hui la ministre de l’Enseignement supérieur, Hélène David, a aussi annoncé une aide financière de 494 500 $ au Cégep de Saint-Jérôme pour le fonctionnement du Centre d’études collégiales de Mont-Tremblant.

-30-


Online as of: June 16, 2016


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017