Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Le premier ministre du Québec, la ministre Lise Thériault et le député Serge Simard inaugurent le nouvel établissement de détention de Roberval

Roberval, le 15 juin 2015. – Le premier ministre du Québec et député de Roberval, Philippe Couillard, la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Lise Thériault, et le député de Dubuc et adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Serge Simard, ont inauguré aujourd’hui le nouvel établissement de détention de Roberval.

Construit au coût de 115 millions de dollars, le nouvel établissement permettra d’accueillir, dès l’automne, 180 personnes contrevenantes. Le bâtiment offrira 25 places de plus que les établissements actuels de Chicoutimi et de Roberval, qui fermeront prochainement leurs portes en raison de la vétusté des lieux. Plus de 160 personnes travailleront dans les nouvelles installations avec l’objectif ultime d’assurer la sécurité publique au Québec.

« La construction du nouvel établissement de détention de Roberval a généré des retombées économiques substantielles, créé de nombreux emplois et continuera d'être un moteur économique majeur pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean, année après année. Nous souhaitions que les gens d’ici puissent participer tant à sa construction qu’à son fonctionnement », a déclaré le premier ministre.

Le nouvel établissement, dont la construction a été confiée à la Société québécoise des infrastructures, est doté de cinq pavillons d’hébergement, d’un secteur administratif, de divers secteurs à vocation spécifique, d’un secteur réservé aux personnes qui purgent une peine discontinue et de cours extérieures grillagées. D’ici la mise en service de l’établissement, une période habituelle de rodage est nécessaire afin de permettre au personnel de s’approprier les lieux, d’obtenir la formation nécessaire et de tester les équipements.

« Doté d’équipements modernes en matière de sécurité, le nouvel établissement de détention de Roberval permettra de mieux répondre aux besoins du personnel et des personnes incarcérées. Ses installations favoriseront la réinsertion sociale des personnes contrevenantes, tout en ne faisant aucun compromis sur la sécurité. Je partage le sentiment d’accomplissement de tous ceux qui ont collaboré à ce projet d'envergure et qui le voient enfin se concrétiser », a mentionné la ministre Lise Thériault.

« Les nouvelles installations démontrent de façon concrète la volonté de notre gouvernement de stimuler l'économie du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Il s'agit d'un projet d'une grande importance pour la ville de Roberval, mais qui a aussi des répercussions majeures sur le développement de toute la région. Je suis attentivement le dossier depuis le début, et je tiens à remercier l'ensemble des intervenants et des partenaires pour leur patience et leur précieuse collaboration », a souligné le député de Dubuc, Serge Simard.

Cette nouvelle infrastructure fait partie d’une série de mesures adoptées par le gouvernement du Québec afin d’apporter des solutions à long terme à la problématique de surpopulation carcérale. L’établissement de détention de Roberval est le premier parmi les quatre projets annoncés à être complété. Les nouveaux établissements de détention d’Amos, de Sorel-Tracy et de Sept-Îles sont présentement en construction. Ces projets généreront des retombées économiques importantes en région.

Rappelons que le milieu carcéral québécois comprend 20 établissements de détention pour accueillir l’ensemble des personnes contrevenantes qui leur sont confiées. Les Services correctionnels ont la responsabilité d'assurer la garde de ces personnes prévenues ou purgeant une peine d'emprisonnement de moins de deux ans, tout en favorisant leur réinsertion sociale.

-30-


Online as of: July 16, 2015


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017