Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Tragédie de l’Assemblée nationale du 8 mai 1984 Le gouvernement du Québec rend hommage à la mémoire des victimes

Québec, le 8 mai 2014. – Le premier ministre, M. Philippe Couillard, et la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Mme Lise Thériault, tiennent à rendre un hommage, au nom du gouvernement du Québec, en mémoire des victimes innocentes de l’attentat perpétré à l’Assemblée nationale le 8 mai 1984, soit trente ans après ce triste événement. Rappelons que, lors de ce drame, trois personnes, soit Georges Boyer, Camille Lepage et Roger Lefrançois, ont perdu la vie dans l'exercice de leurs fonctions et treize autres ont été blessées.

« L’attentat qui s’est produit il y a trente ans a marqué profondément l’histoire du Québec et l’institution qu’est l’Assemblée nationale, symbole par excellence de notre tradition démocratique. Il importe aujourd’hui de rappeler à notre mémoire les victimes de ce geste insensé, qui demeurent toujours bien vivantes dans le cœur de leurs familles et de leurs proches », a affirmé le premier ministre.

Une plaque commémorative sera installée dans l’hôtel du Parlement, afin que la société québécoise se souvienne à jamais de ces innocentes victimes.

« À l’occasion de l’anniversaire de cette tragédie, dont nous n’oublierons jamais les circonstances, je tiens aussi à rappeler les gestes héroïques posés par ceux qui ont permis de mettre fin à ce malheureux événement, dont le sergent d’armes René Jalbert qui a fait preuve de sang froid et d’une bravoure hors du commun. Je souhaite que toutes celles et tous ceux qui ont été touchés par ce terrible drame trouvent aujourd’hui la paix et la sérénité », a déclaré la ministre Thériault.

-30-


Online as of: July 16, 2015


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017