Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Ensemble pour les générations futures Le premier ministre du Québec annonce le renouvellement de la Politique québécoise de la jeunesse et de sa stratégie d’action

Québec, le 23 avril 2015. – Le premier ministre du Québec, M. Philippe Couillard, et la députée de Charlevoix–Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire du premier ministre pour les dossiers jeunesse et petite enfance et lutte contre l’intimidation, Mme Caroline Simard, ont confirmé aujourd’hui la  volonté du gouvernement de renouveler  la Politique québécoise de la jeunesse et d’élaborer une nouvelle stratégie d’action jeunesse.

« Je suis convaincu de l’importance d’appuyer les jeunes Québécoises et Québécois dans leur transition vers l’autonomie et de les soutenir dans leur engagement à participer activement au développement de leurs communautés et du Québec tout entier. Or, notre société ne peut en aucun cas manquer à ses engagements envers sa jeunesse. Les données démographiques le confirment : les jeunes qui entrent sur le marché du travail sont maintenant moins nombreux que les travailleurs et travailleuses qui prennent leur retraite, et cette tendance est en constante progression. C’est pourquoi il faut se donner collectivement les moyens d’offrir à notre jeunesse toutes les chances de se réaliser, en posant des gestes responsables, en faisant des efforts partagés et en créant un environnement de stabilité et de prospérité », a déclaré le premier ministre.

« Le nouveau partenariat annoncé hier avec le réseau des 110 carrefours jeunesse-emploi du Québec assurera, par l’action locale et l’expertise terrain de ces organismes spécialisés, une action ciblée et personnalisée dans toutes les régions. Le gouvernement tient à offrir des services directs aux jeunes et à permettre le financement de projets par, pour et près des jeunes », a ajouté Caroline Simard.

L’objectif premier de la nouvelle Politique québécoise de la jeunesse, prévue pour la fin de l’année 2015, sera d’appuyer les jeunes dans leurs multiples transitions vers l’autonomie professionnelle, personnelle, familiale et citoyenne. Pour y parvenir, quatre axes d’intervention seront mis de l’avant :

  • l’acquisition de saines habitudes de vie;
  • le soutien à la persévérance aux études;
  • l’employabilité des jeunes, l’esprit d’entreprise et la conciliation travail-famille;
  • le développement d’une citoyenneté active et plurielle.

Le premier ministre a également annoncé que le gouvernement du Québec, par l’entremise du Secrétariat à la jeunesse, tiendra une consultation sur la future politique jeunesse, au cours des mois à venir. Les groupes qui œuvrent auprès des jeunes ou qui les représentent seront invités à donner leur avis sur les orientations proposées dans le document de consultation, qui sera préparé pour l’occasion.

Afin de matérialiser cette politique, le gouvernement lancera la nouvelle Stratégie d’action jeunesse 2016-2021, au printemps 2016. Cet exercice donnera une impulsion nouvelle à l’intervention du gouvernement du Québec au profit de la jeunesse québécoise, notamment grâce à de nouveaux partenariats orientés vers les besoins actuels tels qu’ils ont été répertoriés au cours des dernières activités de consultation du Secrétariat à la jeunesse.

À propos du Secrétariat à la jeunesse

Placé sous l’autorité du premier ministre et rattaché au ministère du Conseil exécutif, le Secrétariat à la jeunesse a pour mandat de conseiller le gouvernement en matière de jeunesse et d’assister le premier ministre dans l’exercice de ses responsabilités à cet égard. Il assure la coordination et le suivi de l’action gouvernementale dans ce domaine.

-30-


Online as of: July 16, 2015


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017