Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Le gouvernement du Québec souligne la Journée internationale des femmes

Québec, le 8 mars 2015. — À l’occasion de la Journée internationale des femmes, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et la ministre de la Justice et ministre responsable de la Condition féminine, Stéphanie Vallée, ont tenu à rappeler les progrès considérables de la société québécoise en matière d’égalité entre les femmes et les hommes et invitent la population à poursuivre les efforts en ce sens.

« Du droit de vote aux Québécoises à la parité complète entre les hommes et les femmes au sein des conseils d’administration de ses sociétés d’État, si le Québec est aujourd’hui un modèle à l’échelle mondiale en matière de droits des femmes, c’est grâce au courage et à la détermination des nombreuses générations de femmes qui ont livré des combats et gagné d’importantes batailles au nom de la liberté et de l’égalité. Mais puisqu’il reste encore du chemin à faire, nous devons poursuivre nos efforts pour faire du Québec une société où l’égalité n’est plus un idéal, mais bien une réalité », a déclaré le premier ministre.

À ce propos, la ministre Vallée a confirmé que le prochain plan d’action en matière d’égalité était en préparation et que l’actuel plan d’action en matière d’agression sexuelle sera prolongé d’un an, afin de tenir des consultations parlementaires et un forum itinérant de trois jours au cours des prochains mois.

« Nous sommes fiers des progrès accomplis et nous voulons aller encore plus loin en poursuivant notre engagement en faveur de l’autonomisation économique des femmes, un pan incontournable pour favoriser l’atteinte de l’égalité de fait entre les femmes et les hommes. À cet égard, il faut aussi prendre des mesures pour faire tomber les stéréotypes hommes/femmes, ces clichés qui freinent encore les mentalités. De plus, il est essentiel de continuer le travail amorcé pour lutter contre les agressions sexuelles, une forme de violence dont les femmes sont les principales victimes », a indiqué la ministre.

Du 8 au 10 mars, la ministre Vallée sera à New York pour représenter le gouvernement du Québec à la Commission de la condition de la femme de l’Organisation des Nations Unies, dont le thème porte cette année sur l’autonomisation des femmes. Elle a été invitée à prendre la parole lors de la Concertation francophone de haut niveau tenue le 9 mars et présidée par la secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean. Le Québec entend d’ailleurs collaborer à la réussite des initiatives internationales en matière d’égalité entre les femmes et les hommes, dont la mise en œuvre de la Stratégie économique pour la Francophonie.

-30-


Online as of: July 16, 2015


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017