Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Jour 1 : Mission du premier ministre à Washington D.C Le Québec et l’Ontario unissent leur voix pour rappeler l’importance de maintenir nos marchés ouverts

Washington D.C., le 23 février 2018. — La rencontre hivernale de la National Governors Association (NGA), à laquelle assiste plus d’une quarantaine de gouverneurs et de chefs de gouvernement, a présentement lieu à Washington D.C. Le premier ministre du Québec a profité de cette occasion pour réaliser une troisième mission à Washington D.C. visant à promouvoir l’importance du libre-échange. Comme deux tiers des échanges économiques entre le Canada et les États-Unis sont effectués avec le Québec et l’Ontario, plusieurs entretiens avec des gouverneurs et activités ont été faits en compagnie de la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne. Ensemble, ils ont principalement fait valoir l’importance que revêt l’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA), et ce, autant pour l’économie québécoise qu’ontarienne, canadienne et américaine.

Voici les activités auxquelles les deux premiers ministres ont pris part aujourd’hui :

  • Panel organisé par la Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. Washington International Trade Association (WITA), qui porte sur la perspective des États et des provinces dans le cadre des négociations sur la modernisation de l’ALENA
  • Entretien avec le gouverneur de l’État de la Virgine, Ralph Northam
  • Entretien avec le gouverneur de l’État du Maryland, Larry Hogan

Voici les autres activités auxquelles le premier ministre a pris part :

  • Rencontre avec l’ambassadeur du Canada à Washington, David MacNaughton
  • Entretien avec Ted McKinney, Under Secretary of Agriculture for Trade and Foreign Agricultural Affairs

Citation :

« Notre relation avec les États-Unis est une des plus importantes et des plus précieuses au monde. Au Québec, ce sont plus de 12 000 entreprises qui font affaire aux États-Unis et des centaines de milliers d’emplois qui dépendent des échanges économiques que nous avons avec nos voisins du sud. C’est également neuf millions d’emplois aux États-Unis qui dépendent directement de la relation économique entre le Canada et les États-Unis. Aujourd’hui, à Washington, je suis venu rappeler l’importance du libre-échange pour les travailleurs et les entrepreneurs des deux côtés de la frontière. L’objectif des rencontres que j’ai effectuées avec Mme Wynne est de faire passer ce message fort par les voies politiques et qu’il atteigne l’administration présidentielle. »

 Philippe Couillard, premier ministre du Québec

Faits saillants :

  • Depuis l’arrivée en fonction du nouveau président américain en janvier 2017, le premier ministre, de même que les ministres, a rencontré :
    • des gouverneurs américains à près d’une quarantaine de reprises;
    • des sénateurs américains ;
    • 4 lieutenants-gouverneurs ;
    • 15 maires ;
    • l’ambassadrice du Canada aux États-Unis, ainsi que la chargée d’affaires par intérim, à 9 reprises.
  • Gouverneurs, représentants, sénateurs et maires ont effectué 20 visites au Québec au cours de la dernière année.
  • La valeur du commerce de marchandises entre le Québec et les États-Unis a plus que doublé entre 1993 et 2015.
  • Le Québec est le 12e partenaire commercial des États-Unis, devançant notamment le Brésil et l’Australie.
  • En 2016, les échanges se sont élevés à plus de 81 G$, et plus de 1000 entreprises américaines possèdent une filiale au Québec.

-30-


Online as of: Febuary 23, 2018


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018