Gouvernement du Québec

Premier

Restore text sizeIncrease text size

Produire, transformer, exporter : Philippe Couillard lance la première stratégie québécoise de développement de l’aluminium

Chicoutimi, le 19 juin 2015. – Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, accompagné du ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, Jacques Daoust, et de l’adjoint parlementaire du premier ministre pour la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et député de Dubuc, Serge Simard, a annoncé la mise en place de la Stratégie québécoise de développement de l’aluminium pour favoriser la croissance de cette filière industrielle au Québec et son rayonnement à l’international.

Les objectifs consistent à doubler la transformation d’aluminium au Québec d’ici 2025, à soutenir les équipementiers et les fournisseurs spécialisés sur les marchés d’exportation et à consolider la position du Québec parmi les plus importants producteurs d’aluminium primaire au monde.

« Nous devons en grande partie la réputation d’excellence du Québec aux entreprises et aux employés du secteur de l’aluminium. Aucun autre État, avant nous, n’a élaboré de stratégie complète pour favoriser la croissance de cette industrie. Avec cette première Stratégie québécoise du développement de l’aluminium, le Québec mise sur la mobilisation de l’ensemble de la filière afin de déployer le plein potentiel d’une industrie représentant un véritable moteur économique », a mentionné Philippe Couillard.

Le gouvernement du Québec investira 32,5 millions de dollars, au cours des trois premières années, pour mettre en œuvre cette stratégie. Celle-ci se déploiera sur un horizon de dix ans (2015-2025) selon trois axes d’intervention :

  1. mettre en place un environnement favorable à la transformation de l’aluminium;
  2. renforcer l’ensemble de la filière québécoise;
  3. et assurer la compétitivité des entreprises de la filière.

« Cette stratégie constitue un levier de croissance adapté aux enjeux et aux préoccupations de notre industrie. Il s’agit d’un outil évolutif, qui permettra de mieux exploiter nos forces. Je suis donc particulièrement fier de la mise en place de cette stratégie, qui permettra à l’industrie de l’aluminium de prospérer et de s’illustrer davantage partout dans le monde », a ajouté Jacques Daoust.

La Stratégie québécoise de développement de l’aluminium vise à ce que le Québec soit reconnu mondialement pour l’expertise et le caractère innovateur de l’ensemble de sa chaîne de valeur, dont les transformateurs, les équipementiers et les fournisseurs spécialisés, ainsi que pour son rôle de chef de file en production d’aluminium primaire à faible empreinte carbone.

« L’industrie de l’aluminium contribue de façon significative au dynamisme et à la diversification économique de notre région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et de tout le Québec. Cela dit, cette stratégie laisse présager un avenir prometteur pour tous les maillons de la chaîne de valeur de notre industrie », a conclu Serge Simard.

Rappelons que cette stratégie est le fruit d’une vaste démarche de consultation auprès des représentants du milieu. Celle-ci a permis d’identifier les principaux enjeux de croissance des entreprises, en plus de déterminer les meilleurs leviers potentiels à l’essor de cette industrie.

Pour plus d’informations concernant la Stratégie québécoise de développement de l’aluminium ou pour obtenir les photos présentées lors du lancement, visitez le Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.economie.gouv.qc.ca/aluminium.

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations, inscrivez-vous au fil RSS approprié au Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre. www.economie.gouv.qc.ca/rss.

-30-


Online as of: June 19, 2015


Accessibility   |   Privacy Policy   |   Copyrights

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017