Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre annonce l'appui du gouvernement du Québec à la poursuite du projet Cité des rivières de Sherbrooke

Sherbrooke, le 16 septembre 2005 – Le premier ministre du Québec et député de Sherbrooke, monsieur Jean Charest, a donné aujourd'hui son appui à la poursuite des deux prochaines phases du projet Cité des rivières dont les coûts sont estimés à quelque 10 millions $. Il se trouvait alors en compagnie de la ministre des Relations internationales, ministre responsable de la Francophonie et ministre responsable de la région de l'Estrie, madame Monique Gagnon-Tremblay, ainsi que du maire de Sherbrooke, monsieur Jean Perrault.

« Le projet Cité des rivières représente plus qu'une amélioration du cadre urbain. Par sa situation stratégique au cœur de Sherbrooke, par son envergure et par les possibilités qu'il offre aux résidents et aux visiteurs, le site de la Cité des rivières constitue un véritable levier pour la croissance de tous les quartiers périphériques. Je suis aujourd'hui heureux d'annoncer que la contribution de mon gouvernement à ce projet emballant sera de l'ordre 3,3 millions $ », a déclaré le premier ministre.

L'aide gouvernementale proviendra du nouveau Fonds sur l'infrastructure municipale rurale (FIMR), créé récemment grâce à la collaboration des gouvernements du Québec et du Canada.

De son côté, la ministre Monique Gagnon-Tremblay a souligné le rôle rassembleur du projet. « Cité des rivières participe à l'activité économique régionale, il fait naître des partenariats inédits, il stimule la naissance d'autres initiatives porteuses pour la région », a-t-elle mentionné.

Le projet consiste à consolider les sentiers et les accès à la gorge de la rivière Magog, ce qui contribuera grandement à sa mise en valeur. De plus, l'aménagement de la terrasse Frontenac en fera un véritable amphithéâtre naturel permettant d'offrir des spectacles avec une animation unique comprenant projections sur cascades d'eau, marionnettes géantes et kayakistes. Ce volet du projet est évalué à 6,6 millions $.

Par ailleurs, la restauration de la vieille gare du CP, à proximité du lac des Nations, contribuera à l'animation du site. On y aménagera notamment le marché de la Gare, qui abritera des commerces d'alimentation et un marché public saisonnier. Cette partie du projet est évaluée à quelque 3,4 $.

Rappelons qu'au court des cinq prochaines années, le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada investiront ensemble plus de 3,2 milliards $ pour les infrastructures québécoises.

– 30 –


Mise en ligne : 16 septembre 2005


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017