Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Mission Québec - Chine 2005 Plus de 150 participants de partout au Québec

Montréal, le 13 septembre 2005 – « Cette mission vise essentiellement à appuyer les démarches des gens d'affaires et des représentants des milieux de l'éducation, de la culture et du tourisme en vue de percer le marché chinois. Nos rencontres permettront le renforcement des liens avec la plus grande des économies émergentes » a soutenu le premier ministre, monsieur Jean Charest, devant les participants à la Mission Québec - Chine 2005 réunis ce matin, à Montréal.

La Mission Québec - Chine aura lieu du 21 au 29 septembre 2005. Le premier ministre sera accompagné de la ministre des Relations internationales, madame Monique Gagnon-Tremblay, et du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, monsieur Claude Béchard. Plus de 150 personnes venant de partout au Québec participeront à cette mission.

Le programme prévoit deux principales étapes, soient Beijing, la capitale de la Chine, et Shanghai, la métropole économique. Le premier ministre se rendra ensuite dans la province du Shandong, répondant ainsi à l'invitation que le gouverneur, monsieur Han Yuqun, lui a faite lors de la rencontre des régions partenaires, à Québec, en décembre 2004. Une troisième destination s'ajoute au volet affaires, soit Guangzhou, capitale du Guangdong et centre économique de la région du Delta de la rivière des Perles.

Outre les rencontres du premier ministre et des ministres québécois et des prises de parole devant des leaders chinois dans chacune des villes, la mission permettra aux participants des milieux économiques et institutionnels de rencontrer leurs pairs à l'occasion de séminaires et de séances de maillage permettant ainsi d'approfondir des partenariats déjà existants et d'en développer de nouveaux.

Les secteurs ciblés sont notamment la construction, le transport, les technologies de l'information, le tourisme, l'investissement et les services financiers, l'architecture et l'aménagement urbain. Au plan institutionnel, l'éducation universitaire, la culture, la recherche, la science et la technologie sont les domaines privilégiés.

La Chine est un pays de 1,3 milliard de personnes avec un PIB per capita qui a quadruplé depuis 1978. Elle est maintenant responsable de plus de 6 % des exportations manufacturières dans le monde et s'inscrit au troisième rang mondial pour les sommes dépensées en recherche, science et technologie.

Les exportations québécoises vers la Chine ont doublé au cours des cinq dernières années. Ce pays représente maintenant le sixième marché en importance à ce chapitre. La Chine compte pour 1 % des exportations québécoises.

« Nous devons travailler avec la Chine. C'est ce qu'ont compris nos entreprises et nos institutions en répondant en grand nombre à cette invitation d'une mission Québec. La concurrence y est considérable, mais le Québec possède des atouts, nous le savons, et nous serons là pour les faire valoir », a conclu le premier ministre.

-30-


Mise en ligne : 13 septembre 2005


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017