Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Un investissement de 112,2 millions de dollarsAgrandissement et réaménagement de l'Hôtel-Dieu du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke

Sherbrooke, le 27 juin 2005 – Un investissement de 112,2 millions de dollars à l'Hôtel-Dieu permettra d'augmenter substantiellement le nombre de lits, ainsi que le nombre de civières à l'urgence, en chirurgie d'un jour et en médecine de jour, tout en donnant lieu au réaménagement de nombreux services existants. C'est ce qu'ont annoncé aujourd'hui le député de Sherbrooke et premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, et la ministre des Relations internationales et ministre responsable de la région de l'Estrie, madame Monique Gagnon-Tremblay.

Quatrième hôpital en importance au Québec, le Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke se voit en effet autorisé à mettre en chantier ce projet d'agrandissement et de réaménagement, et les travaux se réaliseront par étapes d'ici la fin de 2009. Le projet sera financé par le ministère de la Santé et des Services sociaux, à l'exception d'une somme de 6,1 millions de dollars fournie par l'établissement lui-même et par l'Agence de la santé et des services sociaux de l'Estrie.

« La superficie de l'Hôtel-Dieu augmentera d'environ 40 %, avec la construction d'une aile neuve de huit étages, d'une superficie d'environ 18 000 mètres carrés. Celle-ci accueillera notamment l'urgence, les cliniques externes, certains services diagnostiques, la chirurgie d'un jour et les soins intensifs. Les patients constateront une meilleure fluidité à l'urgence, où le nombre de civières passera de 20 à 44. Le nombre de civières augmentera de 10 en chirurgie d'un jour et de 12 en médecine de jour. Quant au nombre total de lits à l'Hôtel-Dieu, il s'élèvera bientôt à 347, soit 48 de plus qu'actuellement. Il faut d'ailleurs noter que le nombre de chambres privées doublera, ce qui sera propice à un meilleur contrôle des infections », a précisé monsieur Charest.

Par ailleurs, des locaux d'une superficie de plus de 24 000 mètres carrés seront réaménagés ou rafraîchis, fournissant aux patients un environnement de soins rehaussé et au personnel professionnel un milieu de pratique plus satisfaisant. « Certains réaménagements ont déjà été réalisés pour réduire la pression sur les services en attendant la nouvelle construction, notamment pour le bloc opératoire ou pour certaines cliniques spécialisées, dans les domaines de la gastro-entérologie, du diabète, de l'insuffisance cardiaque et de la réadaptation pulmonaire. Ces dépenses sont comptabilisées dans le coût total du projet », a poursuivi le premier ministre du Québec.

Madame Gagnon-Tremblay a expliqué que ce projet s'inscrit dans le cadre plus vaste de la réorganisation des services de l'ensemble du Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke. « Les travaux qui se réaliseront à l'Hôtel-Dieu permettront de renforcer sa mission universitaire. Certains soins tertiaires y seront ainsi concentrés, notamment en gastro-entérologie, en ophtalmologie et en plastie. En outre, l'Hôtel-Dieu absorbera une grande partie de l'augmentation prévue du volume d'activité en soins primaires et secondaires, ce qui permettra à l'Hôpital Fleurimont d'accentuer son rôle pour les soins ultraspécialisés de troisième et de quatrième ligne. Bref, le projet annoncé aujourd'hui permettra à la fusion qui a donné naissance au CHUS, il y a dix ans, de produire tous ses effets, pour le plus grand bénéfice des patients, du personnel professionnel et des étudiants en médecine qui poursuivent leur formation à Sherbrooke », a-t-elle déclaré.

Monsieur Charest a conclu en rappelant les efforts budgétaires de son gouvernement autour de la priorité santé, que ce soit pour les budgets annuels (trois milliards de dollars de plus en trois ans) ou pour les dépenses d'immobilisations (1,2 milliard de dollars au cours des trois prochaines années), et ce, sans compter les investissements prévus pour le rehaussement, d'ici 2010, des installations de la médecine universitaire à Montréal.

- 30 -


Mise en ligne : 27 juin 2005


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017