Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Modernisation de la rue Notre-DameEntente entre le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal

Montréal, le 6 juillet 2005 – Le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, le ministre des Transports et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, monsieur Michel Després, la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la région de Montréal, madame Line Beauchamp, le maire de Montréal, monsieur Gérald Tremblay, et le responsable du transport au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal, monsieur Claude Dauphin, ont annoncé aujourd'hui une entente dans le dossier de la modernisation de la rue Notre-Dame et présenté les grandes lignes du projet qui fait l'objet de cette entente.

« Plus qu'un projet d'infrastructures routières, l'aménagement de la rue Notre-Dame démontre notre engagement à soutenir la métropole. Le projet de modernisation de la rue Notre-Dame s'inscrit dans notre programme d'action gouvernemental et confirme notre volonté de mettre en œuvre des projets afin de soutenir le développement économique tout en favorisant la qualité de vie et l'intégration urbaine de Montréal », a déclaré monsieur Charest.

Il s'agit en effet d'une solution novatrice qui offrira à l'est de la métropole une artère intégrée à son milieu en y aménageant des éléments urbains qui amélioreront la qualité de vie et favoriseront le développement et la requalification de certains secteurs. Conjointement élaboré et adapté aux besoins et à son milieu, ce projet de 9 km répond aux objectifs du ministère des Transports et de la Ville de Montréal ainsi qu'aux besoins des Montréalais.

Ainsi, dans le secteur Hochelaga-Maisonneuve, le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal s'entendent pour que la rue Notre-Dame soit transformée en un boulevard à quatre voies par direction dont une voie réservée de façon permanente au transport en commun, avec des feux de circulation à certaines intersections, alors que d'autres seront étagées. De conception innovatrice, la solution adoptée est axée sur le principe de gestion dynamique de l'offre et signifie que le fonctionnement de cette importante route variera selon les périodes de la journée. En périodes de pointe du matin et du soir, tous les feux de circulation sur la rue Notre-Dame demeureront au vert pour améliorer la fluidité. Conséquemment, les accès à la rue Notre-Dame à partir des rues transversales seront limités par un système de contrôle intelligent. En dehors des heures de pointe, le boulevard répondra adéquatement aux besoins de circulation locale et son aménagement s'accordera à son environnement urbain. Cette solution permettra de canaliser la circulation sur la rue Notre-Dame pour libérer le réseau routier local de la circulation de transit qui s'y trouve. En tout temps, le contrôle de la vitesse et la sécurité des usagers, des priorités pour le ministre et le maire, seront assurés par un ensemble de mesures.

Dans les secteurs Sainte-Marie à l'ouest et Souligny à l'est, des aménagements sont prévus pour assurer la transition nécessaire entre les portions autoroutières et de boulevard du secteur Hochelaga-Maisonneuve.

« Je suis particulièrement fier du travail accompli en étroite collaboration avec la Ville de Montréal, ce qui a permis d'en arriver à cette solution qui nous permettra d'offrir un axe routier répondant aux besoins réels de mobilité des personnes et des marchandises en fonction des périodes de la journée. Grâce, entre autres, aux meilleures technologies en matière de systèmes de transport intelligent, nous nous entendons aujourd'hui pour concrétiser un projet axé sur la gestion dynamique de l'offre où le transport collectif occupera une place prépondérante et où la sécurité de tous les usagers sera une priorité », a déclaré monsieur Després.

« Cette entente me tient particulièrement à cœur car le projet de modernisation de la rue Notre-Dame répond à mon engagement de longue date en faveur du développement de l'est de la métropole. En tant que ministre responsable de la région de Montréal, je suis persuadée que ce projet contribuera à la revitalisation de l'est de Montréal. Je tiens également à souligner l'apport des différents intervenants socio-économiques du secteur pour le travail accompli afin que se concrétise ce projet structurant », a souligné madame Line Beauchamp.

« Je me réjouis que ce projet dont nous parlons depuis si longtemps prenne enfin vie et de cette manière. La modernisation de la rue Notre-Dame est bien plus qu'un projet de transport, c'est le point de départ de la revitalisation de tout ce secteur de Montréal. C'est un projet innovateur qui va permettre un développement urbain intégré pour le plus grand bénéfice de la population de l'est de Montréal. Il est de plus en droite ligne avec les plans stratégiques mis de l'avant par notre Administration, notamment les plans d'urbanisme, le plan stratégique de développement durable et la politique du patrimoine », a déclaré monsieur Tremblay.

« Ce projet améliorera la qualité de vie des résidents des quartiers environnants en redirigeant la circulation de transit vers la rue Notre-Dame. De plus, nous avons fait du transport en commun la priorité, en aménageant une voie réservée dans chacune des directions. Il s'agit là de la solution de l'avenir, le tout dans une perspective de développement durable », a mentionné monsieur Dauphin.

La présence des voies réservées en permanence confirme la volonté du gouvernement et de la Ville de Montréal d'accorder une place importante au transport collectif, indispensable pour répondre à des impératifs environnementaux et sociaux. Le réaménagement de la piste multifonctionnelle du côté nord de la rue Notre-Dame créera un vaste espace public convivial et intégré à son milieu. La piste cyclable sera également raccordée au réseau municipal. L'aménagement d'espaces publics et de parcs ainsi que la mise en valeur de lieux patrimoniaux permettront à la population de se réapproprier son environnement, contribuant ainsi à enrichir la vie de quartier.

- 30 -


Mise en ligne : 6 juillet 2005


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017