Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Convictions, ambitions, détermination au service des Québécois

Le Conseil des ministres - Photo : Daniel Lessard

Québec, le 18 février 2005 – « Nous avons des convictions comme gouvernement et de grandes ambitions pour le Québec. Nous aurons dans la poursuite de notre mandat de l'audace pour affirmer nos convictions et de la détermination pour réaliser nos ambitions. J'invite donc le Conseil des ministres, le caucus et tous ceux qui travaillent au sein de notre équipe à relever avec ardeur les défis qui nous attendent. »

Le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, a procédé aujourd'hui, à la salle du Conseil législatif, au redéploiement de l'équipe ministérielle.

« Chaque membre de l'équipe est associée à la réalisation de notre mandat qui consiste à recentrer l'État sur ses missions essentielles et à refaire de notre État un outil de développement et de prospérité. Depuis notre élection, nous avons travaillé pour la mise en place de changements profonds dans nos façons de faire. C'est une exigence incontournable pour mieux servir les citoyens et pour relever nos défis. Plusieurs aspects de ce remaniement ministériel sont d'ailleurs inspirés des changements nécessaires à la bonne marche de l'État et à la nécessité d'innover. »

Le développement économique repose sur l'innovation et l'exportation. C'est ainsi que le ministère du Développement économique, de l'innovation et de l'exportation est créé. Ce ministère renouvelé sera appelé à jouer un rôle stratégique dans l'atteinte de la prospérité au Québec.

L'engagement gouvernemental dans le développement durable est consacré par la création du ministère du Développement durable et des Parcs. La mission première de ce ministère sera de préserver pour l'avenir la richesse que les ressources du Québec nous ont procurée dans le passé.

En regroupant les Affaires municipales et le Développement régional au sein d'un même ministère, un message clair est lancé sur la volonté gouvernementale de poursuivre la démarche de décentralisation et de renouvellement du partenariat entre les régions urbaines et les régions ressources.

Le ministère des Services gouvernementaux aura pour mission de piloter la poursuite de la modernisation de l'État en association avec le ministre délégué au développement du gouvernement en ligne. La modernisation de l'État est un engagement fondamental de notre gouvernement.

Toujours dans cette idée de renforcer la cohésion de l'action gouvernementale, les responsabilités de l'Éducation et du Sport et des Loisirs sont réunies dans un même ministère. Ce regroupement répond à l'idée de l'école communautaire, un des grands consensus du Forum des générations. Il est cohérent avec le nouveau régime pédagogique qui accorde plus de temps à l'activité physique à l'école.

Le Forum des générations avait par ailleurs révélé une volonté des Québécois de voir le gouvernement continuer à placer la famille au cœur de son action et promouvoir la participation des aînés à l'avancement du Québec. À cette fin, le ministère de la Famille, des aînés et de la Condition féminine est créé. Ce ministère sera celui du mieux-être des personnes.

Pour améliorer le fonctionnement du gouvernement, un comité des priorités composé de 8 ministres et présidé par le premier ministre est mis sur pied. Ce comité établira la priorité des initiatives et des dossiers présentés au Conseil des ministres. Il aura également pour mandat d'inscrire ces initiatives dans la vision globale de l'action gouvernementale.

Tous les ministres ont besoin de l'appui et de la confiance de leurs collègues députés. Les mécanismes internes de consultation et d'information du Conseil des ministres et du caucus gouvernemental seront renforcés. Chacun des députés représente un pont tendu vers les concitoyens et leur participation au processus de décision sera accrue.

En santé, en éducation, aux finances, au trésor, à la justice, à la solidarité sociale et à la famille, tous au gouvernement doivent partager l'objectif de mieux servir les citoyens. Ils doivent tous mesurer cet objectif à l'aune de la capacité de payer des contribuables du Québec. C'est le fil conducteur de l'action gouvernementale. C'est le point de rencontre entre la réalité et la responsabilité.

Le gouvernement du Québec est confronté à deux défis colossaux : restaurer une marge de manœuvre financière et affronter les changements démographiques. Ces défis ont fait l'objet de 20 forums régionaux et du Forum des générations auquel ont participé les principaux leaders du Québec. Les conséquences de ces deux défis auront une influence majeure sur nos choix.

Le gouvernement du Québec est le dépositaire de la volonté des citoyens du Québec de préserver les choix qui ont été faits par le passé : notre système public de santé, notre système public d'éducation, nos services de garde, nos programmes d'aide aux plus démunis.

Les contribuables consentent un effort financier considérable non seulement pour maintenir ces services, mais aussi pour assurer leur qualité et payer les ressources humaines qui ont pour mission de les livrer. S'ajoutent à cela des besoins croissants en infrastructures collectives et en services de proximité comme la sécurité.

« Au Québec, nous avons toujours su relever nos manches. Nous avons préservé notre langue et notre culture contre vents et marées. Nous nous sommes adaptés dans des circonstances parfois hostiles sans rien perdre de notre cohésion. Nous avons créé des entreprises qui brillent partout dans le monde. Comme Premier ministre j'ai bien l'intention d'exiger de tous les membres de mon gouvernement qu'ils se consacrent entièrement à la mission de renouveler notre force économique. Nous ne ménagerons aucun effort pour favoriser la création de richesse, l'expression de l'innovation sous toutes ses formes et la réussite des Québécois partout dans le monde. C'est la seule manière de conserver notre niveau de vie », insiste Jean Charest, premier ministre du Québec.

- 30 -


Mise en ligne : 18 février 2005


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017