Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

En mission dans l'État de New YorkLe premier ministre Charest rencontre la vice-secrétaire générale des Nations Unies

Québec, le 4 février 2005 – Le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, clôt aujourd'hui une mission entreprise jeudi dans l'État de New York par un entretien avec la vice-secrétaire générale des Nations Unies, madame Louise Fréchette. Hier, le premier ministre a prononcé l'allocution d'ouverture du Forum sur les relations entre les États-Unis et le Canada, organisée par The American Assembly, à Harriman, dans l'État de New York.

Lors de son entretien avec la vice-secrétaire générale des Nations Unies, monsieur Charest a fait état de l'aide du gouvernement du Québec à Haïti. « Le Québec y est présent notamment par l'entremise d'Hydro-Québec et de représentants du Directeur général des élections, a précisé le premier ministre. Notre contribution ne s'arrêtera cependant pas là, puisque nous sommes à élaborer de nouveaux projets qui demanderont l'expertise gouvernementale et para-gouvernementale québécoise. »

Hier, à l'occasion de son allocution devant The American Assembly, monsieur Charest a exposé les différents éléments qui rendent la relation canado-américaine ­ et québéco-américaine ­ si vitale pour les deux économies. Indiquant que « le temps est venu de travailler à la réalisation d'un ALENA plus », le premier ministre a tenu à rappeler l'importance que l'on doit accorder aux droits démocratiques et au développement durable.

Monsieur Charest a également rencontré ce matin le comité consultatif de Québec Prints New York 2005, une activité qui aura lieu à New York, le 23 mars prochain. L'événement vise à soutenir les entreprises québécoises des secteurs des communications graphiques et de l'imprimerie dans leurs efforts de commercialisation aux États-Unis.

Le Forum sur les relations entre les États-Unis et le Canada se tient tous les 20 ans, depuis 1964. Forum national d'affaires publiques et apolitique, affilié à Columbia University, de New York, The American Assembly regroupe des personnalités de haut niveau provenant des milieux de l'industrie, des hautes études, des syndicats et des médias. Il s'inscrit dans le cadre d'une série d'initiatives non partisanes et bilatérales concernant les relations entre les États-Unis et le Canada.

- 30 -


Mise en ligne : 4 février 2005


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017