Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Participation gouvernementale de 243 926 $ pour le Récré-O-Parc de la Ville de Sainte-Catherine

Sainte-Catherine, le 22 avril 2005 - Le Premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, en présence du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre responsable de la région de la Montérégie et député de Chateauguay, monsieur Jean-Marc Fournier et de la mairesse de la Ville de Sainte-Catherine, madame Jocelyne Bates, annonce une aide financière de 243 926 $ à la Ville de Sainte-Catherine pour la réalisation d’une piste multifonctionnelle au Récré-O-Parc, situé en bordure du fleuve Saint-Laurent. Cette somme provient du Fonds de développement de la métropole du ministère des Affaires municipales et des Régions.

Le projet consiste à aménager un corridor asphalté le long de la voie de six mètres servant actuellement à la circulation automobile. Située entre le pont des Écluses de Sainte-Catherine et le Récré-O-Parc, cette piste multifonctionnelle de trois mètres de largeur et d’environ un kilomètre de longueur sera une voie réservée aux piétons, aux cyclistes et aux patineurs. La réalisation de cette piste vise à augmenter la sécurité des usagers, qui doivent actuellement emprunter la même voie que les automobilistes, ainsi qu’à accroître l’accessibilité du parc. La réalisation de ce projet constitue une occasion de plus pour redécouvrir le plaisir de bouger et s’inscrit donc dans les objectifs que poursuit le programme du gouvernement du Québec « Vas-y fais le pour toi ». Rappelons que ce programme fait la promotion des saines habitudes de vie.

« Le Récré-O-Parc constitue un attrait régional important, et nous contribuons aujourd’hui à développer son potentiel. La piste multifonctionnelle sera un atout majeur pour attirer de nouveaux visiteurs dans l’un des principaux espaces verts naturels et aménagés de la grande région de Montréal », a soutenu monsieur Charest.

Fenêtre sur le fleuve, sur la voie maritime et sur le centre-ville de Montréal, le Récré-O-Parc est situé dans un environnement exceptionnel et il possède une grande richesse écologique. Par sa situation géographique, le parc est fréquenté non seulement par les citoyens de Sainte-Catherine, mais aussi en majeure partie, par la population des municipalités de la Rive-Sud et de Montréal, notamment des arrondissements de LaSalle, Lachine et Verdun.

« La piste ne fera pas qu’améliorer la circulation et l’accessibilité au Récré-O-Parc : elle offrira un nouvel espace sécuritaire permettant aux visiteurs du parc de bouger et de pratiquer leurs activités physiques préférées dans un cadre enchanteur. C’est donc une occasion de plus offertes aux citoyens de la région ainsi qu’aux visiteurs pour les inviter à redécouvrir le plaisir de bouger » a souligné le ministre Fournier.

Rappelons que le Fonds de développement de la métropole, créé en 1996, vise à susciter et à soutenir l’essor économique, culturel et social de la région métropolitaine. C’est également un outil de maillage et de réseautage entre les partenaires qui sert à accompagner la réalisation de projets structurants.

- 30 -


Mise en ligne : 22 avril 2005


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017