Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le premier ministre Charest complète une importante mission à Washington et en Virginie

Washington, le 19 avril 2005 – Le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, a complété aujourd’hui une importante mission à Washington. « Le contexte nord-américain a beaucoup évolué depuis la mise en œuvre de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA). Plusieurs enjeux continentaux majeurs, dont le commerce, la sécurité, l’énergie et l’environnement interpellent le Québec. Cette mission est très importante car elle m’a permis de faire valoir la position du Québec auprès des décideurs américains », a dit le premier ministre.

Au cours de sa mission dans la capitale américaine, monsieur Charest a pu s’entretenir avec trois membres influents de l’Administration Bush : le secrétaire à la Sécurité intérieure, monsieur Michael Chertoff, le secrétaire au Commerce, monsieur Carlos Gutierrez, et le secrétaire à l’Énergie, monsieur Samuel W. Bodman. Le premier ministre a également eu des entretiens avec la sénatrice de l’État de New York, madame Hillary Rodham Clinton, ainsi qu’avec le sénateur de la Géorgie et président du Comité sénatorial sur l’Agriculture, l’Alimentation et les Forêts, monsieur Saxby Chambliss. « Bon nombre de décisions importantes pour le Québec sont prises à Washington, tant au sein de l’Administration Bush qu’au niveau du Congrès. Ces entretiens m’ont donné l’occasion de défendre les intérêts du Québec, de mettre en évidence notre contribution comme partenaire continental, et de faire état de nos préoccupations à l’égard de certaines politiques américaines », a souligné monsieur Charest. Le premier ministre a notamment eu l’occasion d’exprimer ses réserves à l’égard des intentions de l’Administration américaine de rendre obligatoire pour les citoyens du Canada, la détention d’un passeport pour se rendre aux États-Unis à compter de 2008.

Au cours de sa mission de trois jours, le premier ministre a également eu l’occasion de s’entretenir avec l’Administrateur adjoint de l’Environnemental Protection Agency, monsieur Jeffrey Holmstead, et le secrétaire d'État adjoint, Bureau des affaires de l'hémisphère occidental, au département d’État, monsieur Roger F. Noriega.

Par ailleurs, lors d’un déjeuner conférence réunissant une centaine d’experts et de décideurs américains, organisé en collaboration avec le Woodrow Wilson International Center for Scholars, un prestigieux centre de recherche sur les questions de politique internationale, le premier ministre a plaidé en faveur de la poursuite du renforcement de l’intégration nord-américaine et de l’ALÉNA afin de répondre au défi de la compétitivité. « Le sommet du 23 mars dernier à Waco au Texas, entre les présidents américain et mexicain et le premier ministre canadien, a relancé les efforts en vue d’un renforcement du partenariat nord-américain. Il s’agit d’une initiative que j’endosse pleinement. En raison des responsabilités qui relèvent de leurs champs de compétence, les États fédérés, dont le Québec, sont des joueurs incontournables qui doivent exercer un leadership dans la définition de nouveaux modes de coopération à l’échelle continentale », a soutenu monsieur Charest.

Le premier ministre était accompagné à Washington du ministre du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation, monsieur Claude Béchard, ainsi que d’une délégation d’une vingtaine de gens d’affaires du Québec. Le volet économique de la mission visait, notamment, à favoriser le maillage entre des entreprises québécoises et américaines.

Dans le cadre d’un petit déjeuner conférence organisé par le Fairfax County Economic Development Authority, monsieur Charest a prononcé une allocution devant plus de 250 gens d’affaires sur le thème du renforcement des relations économiques entre le Québec et la Virginie. Selon monsieur Béchard, « la région métropolitaine de Washington, incluant la Virginie, est un pôle technologique majeur. Le Québec doit être plus présent dans cette région très dynamique afin que les Québécois tirent pleinement profit de nouvelles occasions d’affaires dans le secteur des hautes technologies ». En plus d’assister à la signature d’un important contrat entre Provance Technologies, une firme québécoise, et Lockheed Martin Corporation, messieurs Charest et Béchard ont eu une session de travail avec les dirigeants de CGI-AMS, une filiale du groupe CGI.

- 30 -


Mise en ligne : 19 avril 2005


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017