Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Aménagement du canal de Soulanges Québec investit 2,4 millions $ et franchit une nouvelle étape

Coteau-du-Lac, le 26 août 2005 — Le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, a annoncé aujourd'hui des investissements de 2,4 millions $ pour évaluer et mettre à niveau les coûts visant la réouverture à la navigation de plaisance du canal de Soulanges. Le premier ministre était accompagné pour l'occasion du ministre de la Justice et député de Vaudreuil, monsieur Yvon Marcoux, et de la députée de Soulanges et Whip adjointe du gouvernement, madame Lucie Charlebois.

Les sommes investies serviront à déterminer les différents éléments techniques du projet de réouverture du canal de Soulanges, de manière à en préciser les coûts et les impacts environnementaux.

« En injectant 2,4 millions $, le gouvernement franchit une nouvelle étape et réaffirme sa détermination à soutenir la région dans le développement de son potentiel économique et récréotouristique. À la lumière des résultats, le gouvernement connaîtra les coûts exacts du projet et pourra ainsi planifier adéquatement les possibilités de réouverture du canal de Soulanges», a expliqué le premier ministre.

Comme l'a souligné monsieur Marcoux, « La réouverture du canal à la navigation de plaisance engendrerait des retombées majeures pour la région en permettant de donner l'accès au fleuve au grand nombre de plaisanciers américains et ontariens des Grands Lacs. Il s'agit d'un projet structurant dont les effets se feraient sentir bien au-delà de la Montérégie ».

Pour sa part, madame Charlebois a indiqué qu'une somme sera versée directement à la Régie intermunicipale du canal de Soulanges afin d'assurer son financement pour les deux prochaines années. « Cet organisme pourra ainsi assurer la coordination intermunicipale et poursuivre son rôle-conseil auprès du gouvernement en assurant le lien avec les investisseurs potentiels ».

Le canal de Soulanges, situé à 50 kilomètres à l'ouest de Montréal, est une voie navigable de 23,5 kilomètres. Il traverse quatre municipalités – Pointe-des-Cascades, Les Cèdres, Coteau-du-Lac et Les Coteaux – et fait le lien entre les lacs Saint-Louis et Saint−François. Propriété du ministère des Transports du Québec depuis 1965, il est fermé à la navigation depuis 1959, date de l'ouverture de la Voie maritime du Saint-Laurent.

- 30 -


Mise en ligne : 26 août 2005


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017