Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Développement de l’industrie de l’éolienLe premier ministre Jean Charest annonce des investissements de près de 1 milliard de dollars pour la Gaspésie et la MRC de Matane

Gaspé, le 4 octobre 2004 – Le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, a annoncé aujourd’hui, en présence du ministre des Ressources naturelles, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, monsieur Sam Hamad, et de la ministre déléguée au Développement régional et au Tourisme et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, madame Nathalie Normandeau, des investissements importants qui découleront des projets retenus dans le cadre de l’appel d’offres d’Hydro-Québec Distribution de 1000 MW portant sur l'achat d'électricité produite à partir d'éoliennes. « Nous sommes ici pour soutenir une industrie d’avenir, forte et source de prospérité pour la Gaspésie, la MRC de Matane et pour le Québec tout entier. Les investissements nécessaires à la réalisation des projets retenus sont évalués à près de 1 milliard de dollars en région », a déclaré monsieur Charest.

Ce projet entraînera la création d’environ 360 emplois directs pour l’exploitation des usines et des parcs éoliens et quelques centaines d’emplois pour la construction des parcs et l’amélioration du réseau électrique. Deux usines sont prévues, une à Gaspé et l’autre à Matane.

« L’énergie éolienne est une énergie propre et complémentaire à l’hydroélectricité qui s’inscrit dans une démarche globale de mise en valeur des énergies renouvelables. Nous allons donc veiller à soutenir l’implantation de l’industrie éolienne dans une perspective qui favorise l’émergence en région d’une industrie québécoise prospère, durable et ouverte à un marché nord-américain en pleine expansion », a indiqué le ministre Hamad.

« Ces projets de parcs éoliens devront être associés à la réalisation de dépenses et d'investissements dans la région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine et dans la MRC de Matane poursuivant ainsi la volonté du gouvernement de soutenir le développement des régions de concert avec la population locale », a indiqué la ministre Normandeau.

« Le Québec a déjà prouvé qu’il était un leader mondial grâce à son expertise développée en hydroélectricité. L’annonce que nous faisons aujourd’hui vient confirmer l’engagement de notre gouvernement à faire maintenant du Québec un chef de file en énergie éolienne et ainsi continuer à briller parmi les meilleurs », a conclu le premier ministre du Québec.

– 30 –

 


Mise en ligne : 4 octobre 2004


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017