Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Centre universitaire de QuébecLe premier ministre du Québec inaugure le Centre mère-enfant et la nouvelle salle d’urgence du CHUL

Québec, le 18 mai 2004 « C’est un événement heureux qui synthétise les grandes priorités de notre gouvernement. Évidemment, la santé, notre priorité numéro 1, mais aussi l’éducation, par le lien direct avec l’Université Laval. C’est aussi l’identité québécoise qui est affirmée puisque nous stimulons aujourd’hui un plus grand rayonnement d’une science en français en Amérique du Nord. Enfin, c’est une partie de la réponse à l’un des deux grands défis auxquels fait face le Québec. Car le défi démographique se solutionne aussi en travaillant à faire du Québec le meilleur endroit pour voir naître et grandir des enfants ». C’est ce qu’a déclaré le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, qui inaugurait aujourd’hui le Centre mère-enfant et la nouvelle salle d’urgence du CHUL. Il était accompagné du ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Philippe Couillard, du ministre du Travail et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, monsieur Michel Després, et de plusieurs députés du caucus libéral de la région.

Monsieur Couillard a insisté sur le rôle du nouveau Centre mère-enfant au sein d’un réseau national spécialisé en santé maternelle et infantile. « L’équipe spécialisée qu’on trouve ici est appelée à jouer un rôle extrêmement important non seulement pour les soins directs à la population, ce qui est déjà beaucoup, mais aussi en matière de recherche, de transmission des connaissances et d’évaluation des technologies, des missions proprement universitaires. »

Comme l’a fait remarquer monsieur Després, « en plus d’apprécier l’effet qu’aura l’arrivée d’une urgence toute neuve sur les services à la population de la Capitale-Nationale, nous devons être fiers du fait que les services du Centre mère-enfant profiteront non seulement à la population de la région immédiate, mais aussi à celle de tout l’Est du Québec, qui constitue son grand bassin de desserte. »

En effet, l’équipe du CHUL sera en lien avec les établissements locaux des régions desservies par le réseau universitaire de santé (RUIS) de l’Université Laval, de sorte que si une femme de ces régions connaît une grossesse difficile, l’équipe du Centre mère-enfant pourra non seulement l’accueillir le moment venu, mais elle pourra aussi collaborer étroitement avec l’équipe locale du milieu d’origine, que ce soit pour préparer l’arrivée de la future mère, ou encore pour suivre l’état de la mère et de son enfant au retour à la maison. Le même enchaînement de services du niveau local au niveau surspécialisé aura cours pour les soins pédiatriques.

Monsieur Charest a profité de cette inauguration pour rendre hommage, au nom du gouvernement, à deux pionniers qui ont contribué à l’aboutissement du projet de Centre mère-enfant au Centre hospitalier universitaire de Québec : le docteur Alain Cloutier, chef du département de pédiatrie du CHUL, décédé prématurément la semaine dernière et qui a joué un rôle clef dans la définition clinique du projet, ainsi que monsieur Pierre Touzin, président d’Opération Enfant Soleil jusqu’à son décès l’été dernier, dont les efforts ont permis de recueillir plusieurs millions de dollars au profit du Centre mère-enfant.

– 30 –

 


Mise en ligne : 18 mai 2004


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017