Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

La route 175 entre Québec et SaguenayUne route à quatre voies et à chaussées séparées

Saguenay, le 7 mai 2004 – Le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, a confirmé aujourd’hui l’accord de financement du projet de l’axe routier 73/175 pour le prolongement de l’autoroute 73 et la construction d’une route à quatre voies et à chaussées séparées dans la réserve faunique des Laurentides.

Le premier ministre du Québec s’est réjoui que les gouvernements du Canada et du Québec aient confirmé aujourd’hui leur intention de contribuer à parts égales à l’élargissement à quatre voies divisées de la route 73/175 entre Québec et Saguenay. Il a indiqué que les deux gouvernements se sont entendus pour souscrire une première tranche de 525 M$ pour le financement du projet. Il a également mentionné que les modalités du financement complémentaire du projet seront considérées ultérieurement en tenant compte des résultats des processus d’appel d’offres. Monsieur Charest a rappelé que les deux gouvernements maintiennent l’objectif d’achever le projet pour une mise en service en 2009-2010.

Le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, a souligné que « cette réalisation favorisera des déplacements sécuritaires et assurera une meilleure fluidité de la circulation tout en ayant un impact important sur le potentiel de développement économique et touristique du Saguenay-Lac-Saint-Jean ».

Activités en cours

Dans le cadre de ce projet, trois chantiers sont présentement en cours : celui du secteur Pikauba (km 148 au 154) pour un investissement global de 8,4 millions de dollars; celui de l’autoroute 73 à Stoneham (km 54 au 60) pour un investissement global de 17,5 millions de dollars; et celui du lac des Uries (km 183 au 190) pour un montant total de 4,5 millions de dollars.

Depuis le début de cette année, une vingtaine de mandats de services professionnels ont été accordés pour un investissement global estimé à 11 millions de dollars. Les entreprises retenues amorcent la préparation des plans et devis des chaussées et des structures sur une distance de 71 kilomètres de l’axe routier 73/175 (km 60 au 94 et km 190 au 227).

D’autre part, les processus environnementaux suivent actuellement leur cours. Deux études d’impact ont été déposées en novembre dernier au gouvernement du Canada et au ministère de l’environnement du Québec. L’une couvre les kilomètres 60 au 84 et l’autre les kilomètres 84 au 227. Après la période de consultation interministérielle, suivront les périodes d’information et de consultation publique.

« Avec l’annonce de la semaine dernière à Péribonka, c’est presque 2 milliards de dollars d’investissements pour la région du Saguenay/Lac-Saint-Jean en moins de 10  jours. Une preuve que le gouvernement du Québec est sensible aux épreuves récentes de la région et que nous ne ménagerons aucun effort pour que la région puisse retrouver le chemin de la prospérité et briller parmi les meilleurs », conclut le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest.

– 30 –


Mise en ligne : 7 mai 2004


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017