Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Sommet des Régions partenairesSignatures d’ententes de coopération entre le Québec et la Bavière

Québec, le 9 décembre 2004 - À l’occasion de la 2e Conférence des chefs de gouvernement des Régions partenaires, qui se tient les 9 et 10 décembre à Québec, le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, et le ministre-président de la Bavière, monsieur Edmund Stoiber, ont participé aujourd’hui à la cérémonie officielle de signatures d’ententes de coopération entre le Québec et la Bavière.

Les deux chefs de gouvernement ont constaté avec satisfaction que, dans le cadre de la coopération institutionnelle Québec-Bavière, et faisant suite à leur entretien de janvier 2004 à Munich, des sociétés et des institutions bavaroises et québécoises établissent des partenariats technologiques et commerciaux, notamment dans les secteurs énergétique et des nouveaux matériaux.

Entente entre Siemens Canada et Hydro-Québec

Siemens Canada et Hydro-Québec ont signé une entente-cadre pour officialiser leur partenariat, amorcé en janvier dernier, et établir les modalités des ententes à venir sur des projets d’innovation technologique spécifiques. Rappelons que le projet de partenariat vise le développement et la commercialisation de nouveaux produits dans le domaine de la production, de la distribution et du transport d’électricité. Quatre projets conjoints ont déjà été identifiés et un premier projet dans le domaine de la simulation en temps réel des réseaux électriques devrait être amorcé au début de 2005.

«Voilà un bel exemple de partenariat public-privé, a dit le premier ministre Charest, car il permettra de partager les coûts et les risques reliés au développement et à la commercialisation de nouveaux équipements de contrôle et de gestion des systèmes électriques et de nouveaux dispositifs permettant d’accroître l’efficacité énergétique. »

Investissement de 10 millions de dollars dans le secteur des nouveaux matériaux

Par ailleurs, l’entreprise bavaroise SüdChemie AG et l’entreprise québécoise Phostech Lithium Inc. ont signé une entente qui porte sur le développement et la commercialisation de nouveaux matériaux entrant dans la fabrication de la deuxième génération des piles au lithium. La signature de cette entente permettra à Phostech Lithium de poursuivre son projet de réalisation d’une usine, d’un coût en capital prévu de 10 millions de dollars, au cours des prochaines années.

Autres ententes de coopération

Siemens Canada et l’Institut neurologique de Montréal ont signé une entente de partenariat technologique qui donne un nouveau souffle à leur collaboration amorcée il y a plus d’une décennie. Ce partenariat technologique permettra à l’Institut neurologique de Montréal d’utiliser les innovations technologiques mises au point par Siemens à l’intérieur de leur centre de recherche, et plus particulièrement dans le cadre de leur projet d’expansion du McConnel Brain Imaging Center. De son côté, Siemens pourra bénéficier de ce partenariat en poursuivant, dans un environnement réel, le développement de ses technologies.

Dans le secteur des biotechnologies, la Cité de la biotechnologie et de la santé humaine du Montréal métropolitain et Bayern Innovativ GMBH, coordonnateur du secteur sciences de la vie en Bavière, ont créé, en 2003, une alliance stratégique visant le développement des investissements, l’échange d’information, ainsi que la croissance des entreprises québécoises et bavaroises du secteur des biotechnologies.

Afin de souligner l’importance de ce partenariat pour l’industrie des biotechnologies dans la région du Montréal métropolitain, la Cité de la biotechnologie et de la santé humaine du Montréal métropolitain a inauguré, dans ses locaux, une salle de conférence nommée Bayern Innovativ.

Enfin, après avoir organisé conjointement une importante visite d’entreprises québécoises de la sous-traitance automobile en Bavière en septembre 2004, BAÏKA, le réseau bavarois de l’industrie automobile, et l’Association des manufacturiers d’équipements de transport du Québec (AMETVS), ont annoncé aujourd’hui la mise en place d’un portail international qui permettra aux fournisseurs et aux donneurs d’ordres de tous les pays du monde œuvrant dans l’industrie de l’automobile de se mettre en réseau de manière plus rapide et efficace. Ce site pourra être consulté à l’adresse suivante : www.automotive-index.com.

- 30 -


Mise en ligne : 9 décembre 2004


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017