Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Conciliation travail-étudesUn projet pilote pour les jeunes de l’Estrie

Sherbrooke, le 2 avril 2004 – Le premier ministre du Québec et député de Sherbrooke, monsieur Jean Charest, et le président de la Maison régionale de l’industrie, monsieur Pierre Bélanger annoncent la mise en place d’un projet pilote de conciliation travail/études pour les jeunes de la région de l’Estrie. Ce projet pilote est le fruit d’un investissement de 318 000 $ d’Emploi-Québec et de 171 350 $ du secteur privé dont 25 000 $ de la Maison régionale de l’industrie.

Ce projet permettra à trente jeunes de moins de 25 ans, prestataires de la sécurité du revenu, d’acquérir un diplôme d’études professionnelles en conduite de machines industrielles et l’insertion en emploi de façon durable. « Les perspectives d’emploi dans ce domaine dans la région de l’Estrie sont excellentes. L’initiative de la Maison régionale de l’industrie permettra donc à des jeunes de notre région de participer activement au développement économique », a indiqué monsieur Charest.

Pour le premier ministre, il est évident qu’un tel projet présente des avantages pour tous les intervenants. Les jeunes acquièrent une formation de qualité qui leur permet d’occuper un emploi pendant que les entreprises obtiennent des employés compétents. C’est l’ensemble de la région qui y gagne.

Pour sa part, monsieur Bélanger a indiqué que les entreprises qui participent au projet ne sont pas pénalisées par le fait que des employés soient également aux études car le projet prévoit l’embauche de deux jeunes pour chaque emploi occupé. De plus, il importe de souligner que la commission scolaire des Hauts-Cantons et la commission scolaire des Sommets sont des partenaires extrêmement importants de ce projet innovateur.

« L’absence de qualification souvent liée au décrochage scolaire constitue un obstacle important pour l’intégration sociale et professionnelle des jeunes prestataires de la sécurité du revenu. L’investissement gouvernemental dans ce projet pilote est un exemple éloquent de notre volonté de les outiller pour qu’ils puissent se prendre en main et construire leur avenir. Cette initiative est en droite ligne avec la volonté du gouvernement du Québec de permettre à toutes les Québécoises et à tous les Québécois de briller parmi les meilleurs », a conclu le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest.

- 30 -


Mise en ligne : 2 avril 2004


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017