Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Alcan va créer jusqu’à 420 nouveaux emplois au Saguenay-Lac-Saint-Jean

M. Landry en compagnie des dirigeants d'AlcanSaguenay, le mercredi 29 janvier 2003 - Alcan Inc. (NYSE, TSX : AL) Cynthia Carroll, présidente du Groupe Alcan Métal primaire, a annoncé aujourd’hui une nouvelle initiative en vue de continuer à développer de nouvelles occasions d’affaires dans la transformation de l’aluminium et dans d’autres activités à valeur ajoutée au Québec. Cette initiative, jumelée à deux autres projets déjà dévoilés, créera à court terme quelque quatre cent vingt nouveaux emplois dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Ces mesures de création immédiate d’emplois sont les suivantes :

  • La Société construira un nouveau centre de revêtement des cuves à sa nouvelle aluminerie d’Alma. Le projet représente un investissement de 60 millions de dollars canadiens. Il créera jusqu’à deux cents nouveaux emplois pour répondre aux besoins du nouveau complexe d’Alma.
  • Alcan a aussi confirmé un contrat de sous-traitance de l’ordre de cent soixante-dix millions de dollars canadiens avec CGI, un fournisseur de services de technologie de l’information. Ce contrat de sous-traitance permettra de maintenir dans la région une centaine d’emplois et de créer soixante emplois additionnels, également dans la région du Saguenay.
  • Alcan a aussi annoncé une nouvelle mission pour l’usine Dubuc, au Saguenay, qui en fera un leader mondial dans la production de barres omnibus (barres conductrices d’électricité pour les alumineries) et en transformation de l’aluminium ainsi que dans la production d’une nouvelle génération de produits usinés à forte valeur ajoutée. Cette mesure a été précisée en 2002. Suite à l’obtention d’un contrat de 45 millions de dollars canadiens pour la construction de barres omnibus destinées à l’aluminerie Alouette, dix nouveaux emplois de production sont créés immédiatement à l’usine Dubuc. En outre, de cent à cent-cinquante emplois additionnels dans le domaine de la transformation de l’aluminium sont projetés en marge de la nouvelle mission de l’usine Dubuc.

« Cet investissement dans un nouveau centre de revêtement des cuves reconfirme l’engagement d’Alcan de maintenir et de renforcer ses activités durables et concurrentielles dans la production et la transformation de l’aluminium au Québec, et dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean en particulier. Ces trois mesures s’inscrivent parfaitement dans notre stratégie d’affaires qui consiste à maximiser la valeur dans toutes nos activités, tout en apportant des retombées significatives aux communautés où nous sommes présents », a déclaré Cynthia Carroll, présidente du Groupe Alcan Métal primaire.

« Le gouvernement a fait beaucoup d’efforts afin d’accélérer le développement économique de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean et, en particulier, de favoriser l’essor des industries de la deuxième et de la troisième transformation de l’aluminium. Les projets annoncés aujourd’hui par Alcan s’inscrivent tout à fait dans l’esprit de cette stratégie. Grâce au nouvel élan qu’ils donneront à l’économie de la région, cette dernière pourra se hisser au rang des pôles majeurs en Amérique du Nord au chapitre de la transformation de l’aluminium », a déclaré le premier ministre du Québec, M. Bernard Landry.

Alcan est une société multinationale résolument axé sur le marché et un leader mondial de l’aluminium et des emballages de spécialité. Son chiffre d’affaires s’est élevé à quelque 12,5 milliards de dollars américains en 2002. Grâce à ses établissements de classe mondiale dans les secteurs de la production d’aluminium de première fusion, de la transformation de l’aluminium et des emballages flexibles et de spécialités, Alcan est bien placé pour fournir à ses clients des solutions et des services innovateurs qui répondent à leurs besoins et vont même plus loin. Alcan compte 48 000 employés et possèdes des unités d’exploitation dans 38 pays. Au Québec, Alcan emploie 8 500 personnes, réparties entre son siège social mondial de Montréal et plus d’une vingtaine d’établissements dans les domaines de l’énergie, des produits chimiques, de l’électrolyse. de la transformation, de l’emballage et des produits usinés.


Mise en ligne : 29 janvier 2003


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017