Gouvernement du Québec

Premier ministre

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte

Le Québec et la Catalogne conviennent d’une coopération accrue

Québec, le mardi 18 février 2003 - À l’issue de la visite officielle au Québec du premier ministre de la Catalogne, M. Artur Mas, le Québec et la Catalogne sont convenus d’ouvrir de nouvelles avenues de coopération. Le chef du gouvernement québécois, M. Bernard Landry, et son homologue catalan ont signé hier une déclaration commune dans le but d’accroître les échanges bilatéraux dans le domaine des politiques d’intégration cM. Landry et M. Arthur Masontinentale, de l’accueil et de l’intégration des immigrants, de la coopération au développement et de la diversité culturelle.

Pour sa part, M. Landry a indiqué que le Québec sera particulièrement présent sur la scène culturelle catalane durant les dix-huit prochains mois. Avec l’appui du Bureau du Québec à Barcelone, une importante programmation culturelle québécoise sera présentée en Catalogne. Sous le vocable de Culture Québec, cette programmation regroupera des artistes québécois de divers horizons. Une rétrospective du cinéma québécois est également prévue, de même qu’un festival de la gastronomie québécoise.

Le premier ministre du Québec a également annoncé que le gouvernement du Québec sera heureux de susciter la participation d’artistes et d’universitaires québécois au Forum universel des cultures, qui aura lieu à Barcelone, du 23 avril au 26 septembre 2004. Ce forum, parrainé par l’UNESCO, vise à promouvoir une culture de la paix basée sur le respect de la diversité des cultures et le développement urbain durable. « Ces initiatives s’inscrivent dans le cadre d’une volonté commune de mieux se connaître pour mieux coopérer », a dit M. Landry, qui s’est par ailleurs réjoui de la volonté du premier ministre catalan de continuer d’œuvrer en faveur de la défense et de la promotion de la diversité culturelle et linguistique.

M. Landry a par ailleurs annoncé que le Québec répondait favorablement à l’invitation de la Catalogne de participer à la première Conférence internationale des pays sportifs, qui se tiendra à Barcelone, du 3 au 5 avril 2003. Il s’agit en fait de réunir les autorités sportives des États qui, sans avoir le statut d’États souverains, ont ou pourraient avoir une reconnaissance officielle en tant qu’États sportifs autonomes auprès des organisations sportives internationales.

Pour sa visite officielle au Québec, le premier ministre catalan était accompagné d’une vingtaine de représentants d’entreprises catalanes œuvrant en aérospatiale, en pharmaceutique, en biomasse et en biotechnologie. Ils ont pu rencontrer leurs vis-à-vis québécois et explorer des occasions d’affaires et d’investissement, tant en Catalogne qu’au Québec.

Dans le domaine de la recherche en santé, le Québec et la Catalogne ont adopté une stratégie concertée afin de développer des partenariats. Une équipe de chercheurs québécois, spécialisée dans les biotechnologies, et travaillant pour la société ISM Biopolymer de Granby, partira d’ailleurs la semaine prochaine pour la Catalogne afin de concrétiser, avec l’Institut des sciences et matériaux de Barcelone, un projet d’encapsulage et d’enrobage des médicaments.

Enfin, un projet de recherche nécessitant des investissements de 20 M$ CA verra le jour entre l’Université de Sherbrooke et l’Université Rovita I Virgili de Tarragone, l’Institut catalan de l’Énergie et le ministère québécois des Ressources naturelles. Il concerne la valorisation des résidus de production d’huile d’olive et la conversion de ces résidus en combustibles solides ou en charbon activé pour la production énergétique et bioactive. C’est l’entreprise québécoise EIE, implantée en 2002 dans la région de Mora, qui assurera la réalisation du projet.


Mise en ligne : 18 février 2003


Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Droits d’auteur

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017